Faut-il encourager l'erreur ou même l'échec?

Publié le 08/10/2013 à 11:14, mis à jour le 10/10/2013 à 11:01

Faut-il encourager l'erreur ou même l'échec?

Publié le 08/10/2013 à 11:14, mis à jour le 10/10/2013 à 11:01

BLOGUE. Je dois vous avertir : juste le fait d’écrire le titre de ce billet me rend mal à l’aise, car cela va à l’encontre de mes propres croyances. Par contre, mon intention avec ce blogue est d’ouvrir le champ des possibilités en stimulant la réflexion et la prise de décisions basées sur des choix conscients et éclairés; c’est ce que font généralement les leaders authentiques dans les différentes sphères de leur vie.

D’où vient cette idée d’encourager l’erreur ou même l’échec? Un de mes clients exécutifs m’a présenté l’article de Jason Seiken : How I got my team to fail more, publié sur le blog du Havard Business Review en septembre dernier. Il y a plusieurs phrases chocs dans ce texte, dont celle-ci, où le gestionnaire s’adresse à son équipe : « Si vous ne faites pas suffisamment d’erreurs dans la prochaine année, vous serez rétrogradés. »

Découvrez mes billets précédents

Suivez-moi sur Facebook et Twitter

Tout comme vous, je comprends que l’intention du gestionnaire est de pousser ses collaborateurs à prendre des risques, à créer, à innover davantage pour qu’émergent des solutions novatrices. Il veut, à sa façon, ouvrir le champ des possibilités afin que ses collaborateurs développent leurs réflexes de penser en dehors des sentiers battus.

Je sais que les créateurs de jeux vidéos ainsi que les concepteurs pédagogiques incorporent aux produits qu’ils créent cette idée de faire échouer le joueur ou l’apprenant pour lui permettre d’apprendre de son erreur en situation virtuelle afin qu’il soit meilleur dans la « vraie vie ».

Réagissez!

Qu’en pensez-vous?

Quelles compétences, attitudes et conditions de succès doivent être présentes chez les employés et les gestionnaires pour qu’ils soient davantage encouragés à faire des erreurs et à aller au bout d’eux-mêmes et de leurs talents? 

J’ai très hâte de lire vos commentaires. Vos réactions feront certainement évoluer ma propre réflexion sur le sujet.

À propos de ce blogue

Avec ce blogue, Geneviève Desautels, MBA, CRHA, PCC souhaite poursuivre l’intention de son livre Oser le Monde en Soi : Choisir d’être et agir en leader authentique en proposant une démarche simple et concrète pour inviter le lecteur à une rencontre hebdomadaire avec lui-même, avec l’instrument qui lui offre la possibilité d’inspirer et de susciter l’engagement de ses collaborateurs.

Geneviève Desautels est spécialisée en développement du leadership authentique professionnel et personnel. Après 16 ans dans la petite, moyenne et grande entreprise en tant que généraliste en ressources humaines et spécialiste en développement organisationnel, elle fonde UniVers Un Monde en Soi inc. Avec son équipe, elle offre des services de coaching professionnel, de formation en entreprise et des ateliers-conférences. En 2013, elle a fondé UniVers Interactif inc. afin de concevoir et commercialiser des produits de collaboration, de formation et d’autocoaching interactifs et immersifs pour accompagner le développement des compétences et habiletés de leadership authentique des gestionnaires et entrepreneurs actuels et de la relève.

Parallèlement à ses activités en entreprise, Geneviève Desautels transmet, depuis plus de dix ans, son savoir en management et en ressources humaines à des cadres et à des dirigeants, et à la clientèle des programmes de MBA, EMBA, du certificat et du baccalauréat en gestion à HEC-Montréal.

Elle est coach-leader et coach-mentor pour l’école Coaching de Gestion dont le programme de certification en coaching est accrédité par la Fédération internationale de coaching (ICF).

Elle détient un baccalauréat en relations industrielles, un MBA, une accréditation de coach professionnelle en plus d’être professeure de yoga certifiée et musicienne.

À propos de ce blogue

Vous faites face à des défis complexes ? Geneviève Desautels dévoile ici des cas réels auxquels des dirigeants ont été exposés. Et puisqu’il y a toujours une solution, la saine distance et l’expertise de la consultante, coach certifiée, présidente de Amplio Stratégies et Univers interactif, éclaireront votre prise de décision.

Geneviève Desautels

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Votre équipe marketing bientôt remplacée par des robots?

29/10/2019 | Stéphanie Kennan

BLOGUE INVITÉ. De toute évidence, l'heure est aux changements. Voici ceux auxquels il faut vous attendre...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.