Est-ce qu'une juste de dose de vulnérabilité vous rendrait encore plus crédible?

Publié le 06/11/2013 à 07:02, mis à jour le 06/11/2013 à 08:00

Est-ce qu'une juste de dose de vulnérabilité vous rendrait encore plus crédible?

Publié le 06/11/2013 à 07:02, mis à jour le 06/11/2013 à 08:00

BLOGUE. La réponse à cette question est évidemment : « ça dépend ». En effet, la crédibilité, ce sont les autres qui nous l’accordent, tout comme le leadership d’ailleurs, en fonction de leurs croyances, de leurs perceptions et du comportement qui est jugé ou non crédible. De plus, la crédibilité, comme le leadership, nous est accordée de façon variable dans le temps en fonction de ce qui est important et valorisé par celui qui choisit ou non de nous percevoir comme un leader, un gestionnaire, un patron ou un collègue crédible.

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur la crédibilité, je vous suggère le livre de René Desharnais qui est très pratique et pertinent Tout est une question de crédibilité.

Suivez-moi sur Facebook et Twitter

Alors, en quoi une juste dose de vulnérabilité pourrait-elle vous rendre encore plus crédible? Je vous dirais que l’ère du gestionnaire « super héros », qui a toujours la bonne réponse à tout et en tout temps, est sur le point d’être révolue. Qu’est-ce qui amène ce gestionnaire, qui a eu tant de succès, à être en voie de disparition? Entre autres : les changements stratégiques et tactiques de plus en plus fréquents et rapides, les enjeux encore plus complexes et les structures organisationnelles éclatée. Conséquence : augmentation des ratios d’encadrement, et ce, à plusieurs niveaux.

Découvrez mes billets précédents

De plus, au Québec tout comme en occident, il y a un courant fort qui nous pousse vers la collaboration plutôt que la compétition. Un autre courant agit parallèlement en nous, nous invitant à une plus grande authenticité (conscience de soi) pour être en mesure d’exprimer le plein potentiel de nos talents et de s’entourer de ceux qui ont des talents complémentaires (conscience des autres) pour arriver à réaliser le travail dans le temps exigé.

Et la vulnérabilité dans tout cela? Pour arriver à une juste dose de vulnérabilité et d’humilité, cela requiert de posséder une très bonne dose de réelle confiance en soi (pas seulement celle basée sur notre expertise). Cette confiance s’acquiert de plusieurs façons, mais, entre autres, lorsque l’on ose investir en soi et ainsi s’ouvrir à une plus grande conscience de soi, de nos talents et de nos zones d’ombre.

Lorsqu’un un leader, un gestionnaire, un employé ou un parent arrive à se connaître et à assumer qui il est réellement, il est plus disposé à déléguer, à diffuser l’information, à parler de ses embûches et de ses succès avec ses collaborateurs et partenaires. Pour plusieurs, cette personne sera perçue comme quelqu’un de crédible et authentique. Ses collaborateurs voudront faire partie de son équipe. Ainsi, elle s’adjoindra plus facilement des individus aux talents complémentaires. Ensemble, ils vivent des succès et des échecs et continuent d’apprendre. Ils développent une crédibilité d’équipe et aussi en périphérie, ce qui amènera d’autres personnes à vouloir se joindre à eux dès que l’occasion se présentera. Dans un contexte de rareté, voire de pénurie de main-d’œuvre, c’est une très bonne attitude à adopter, n’est-ce pas?

J’ai eu le privilège de travailler pour une patronne qui agissait ainsi bien avant que ce soit « dans l’ère du temps », bien avant que l’on parle de la génération Y. Elle travaillait avec des êtres humains, tout simplement. Je vous assure que ce style de gestion et de leadership est très mobilisant. Au delà d’être ses employés, nous étions ses collaborateurs. Elle était heureuse dans ce rôle, malgré les défis de taille et les longues heures de travail, car elle pouvait compter sur nous, son équipe.

J’ai choisi d’écrire sur ce thème aujourd’hui, car j’ai eu le privilège d’assister au congrès de l’Association Internationale du Leadership qui avait lieu à Montréal la semaine dernière. Des académiciens et des praticiens de partout sur la planète nous ont entretenus durant trois jours de la nécessité et de la manière de développer le leadership authentique et la résilience des leaders.

Réagissez! 

– Que pensez-vous de l’idée d’ajouter davantage de vulnérabilité dans vos relations professionnelles?

– Si oui, comment allez-vous passer du discours à l’action dans les jours, semaines et mois à venir?

À propos de ce blogue

Avec ce blogue, Geneviève Desautels, MBA, CRHA, PCC souhaite poursuivre l’intention de son livre Oser le Monde en Soi : Choisir d’être et agir en leader authentique en proposant une démarche simple et concrète pour inviter le lecteur à une rencontre hebdomadaire avec lui-même, avec l’instrument qui lui offre la possibilité d’inspirer et de susciter l’engagement de ses collaborateurs.

Geneviève Desautels est spécialisée en développement du leadership authentique professionnel et personnel. Après 16 ans dans la petite, moyenne et grande entreprise en tant que généraliste en ressources humaines et spécialiste en développement organisationnel, elle fonde UniVers Un Monde en Soi inc. Avec son équipe, elle offre des services de coaching professionnel, de formation en entreprise et des ateliers-conférences. En 2013, elle a fondé UniVers Interactif inc. afin de concevoir et commercialiser des produits de collaboration, de formation et d’autocoaching interactifs et immersifs pour accompagner le développement des compétences et habiletés de leadership authentique des gestionnaires et entrepreneurs actuels et de la relève.

Parallèlement à ses activités en entreprise, Geneviève Desautels transmet, depuis plus de dix ans, son savoir en management et en ressources humaines à des cadres et à des dirigeants, et à la clientèle des programmes de MBA, EMBA, du certificat et du baccalauréat en gestion à HEC-Montréal.

Elle est coach-leader et coach-mentor pour l’école Coaching de Gestion dont le programme de certification en coaching est accrédité par la Fédération internationale de coaching (ICF).

Elle détient un baccalauréat en relations industrielles, un MBA, une accréditation de coach professionnelle en plus d’être professeure de yoga certifiée et musicienne.

 

À propos de ce blogue

Vous faites face à des défis complexes ? Geneviève Desautels dévoile ici des cas réels auxquels des dirigeants ont été exposés. Et puisqu’il y a toujours une solution, la saine distance et l’expertise de la consultante, coach certifiée, présidente de Amplio Stratégies et Univers interactif, éclaireront votre prise de décision.

Geneviève Desautels

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Votre équipe marketing bientôt remplacée par des robots?

29/10/2019 | Stéphanie Kennan

BLOGUE INVITÉ. De toute évidence, l'heure est aux changements. Voici ceux auxquels il faut vous attendre...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.