Comment intégrer davantage la pleine conscience au travail?

Publié le 17/12/2014 à 08:23

Comment intégrer davantage la pleine conscience au travail?

Publié le 17/12/2014 à 08:23

Depuis deux ans, je travaille avec plusieurs organisations qui souhaitent intégrer d’avantage la présence attentive en milieu de travail. Avec le Dr. Simon Grégoire, professeur à l’UQAM, responsable du GRIPA et Ani Lodrö Palmo, nous avons mis sur pied un programme de recherche qui permet de mesurer les impacts d’une telle pratique sur la santé psychologique et la performance au travail des employés et gestionnaires.

Il n’est pas nécessaire de mettre en place un tel programme pour intégrer, de façon individuelle ou en petite équipe, d’avantage de pleine conscience (mindfulness) au travail. Je vous propose ici dix aspects sur lesquels vous pouvez choisir de mettre votre attention d’ici à la fin de l’année et durant l’année qui vient. 

Découvrez mes billets précédents

Suivez-moi sur Facebook et Twitter

1. Créer votre vision personnelle

On dit souvent que les employés cherchent un « sens » à leur travail. On remet souvent la responsabilité de « donner un sens » à l’organisation et à ses leaders d’équipes. Par contre, comment savoir si la vision de l’organisation est en adéquation avec la nôtre ?

Il faut se poser honnêtement la question et prendre le temps de réflexion qui s’impose : Qu’est-ce que je veux vraiment être, accomplir, léguer ?

2. Adopter une posture d’observateur

Pour élargir votre perspective, il vous faut prendre une saine distance sur votre travail quotidien et sur votre équipe. Montez au balcon pour voir ce qu’il y a devant vous pour mieux planifier et en même temps profitez-en pour regarder le chemin parcouru et célébrer avec vos collègues et collaborateurs.

3. Exprimer « votre vérité »

Trop souvent, au travail, on met un masque pour ne pas démontrer nos zones de vulnérabilité ou par peur d’être mal jugés. Exprimer « votre vérité » en utilisant un style de communication authentique et approprié peut vous faire gagner en crédibilité en plus de vous permettre d’être cohérent avec vos valeurs, vos croyances, vos motivations, etc..

4. Cultiver l’équilibre

Nos agendas sont chargés de toutes sortes d’activités plus importantes et urgentes les unes que les autres. Pour cultiver l’équilibre, il vous faut mettre en place une pratique quotidienne pour évacuer le stress et recharger vos batteries. Que ce soit l’activité physique, la méditation, le yoga, un bon livre ou cuisiner, trouvez-vous au moins une activité par jour qui vous permet de retrouver votre équilibre. 

5. Écouter avec attention

On a beaucoup parlé à une certaine époque de l’écoute active. J’ajoute ici la notion d’écouter avec attention. Il s’agit ici d’écouter sans penser à ce que l’on va répliquer ou à notre prochaine question. On tente d’écouter sans juger l’autre par rapport à soi-même. On se rend disponible pour l’autre. Ceux qui pratiquent l’écoute de cette façon, reçoivent beaucoup d’informations pertinentes en plus de créer un climat de confiance qui construit des relations professionnelles et personnelles authentiques et durables.

6. Demander de la rétroaction

N’attendez- pas que l’on vous convoque pour vos donner du feedback sur votre travail. Osez demander si votre rapport répond aux attentes et qu’est-ce qui aurait pu être fait différemment une prochaine fois.

7. Prenez en charge votre développement personnel et professionnel

 Vous avez la responsabilité d’honorer et d’exprimer le plein potentiel de vos talents. Certes, votre employeur peut choisir d’encourager votre démarche de développement. Dans tous les cas, c’est à vous qu’incombe le devoir d’identifier quelles sont les compétences et habiletés que vous voulez développer. Il est aussi important d’identifier pourquoi vous jugez nécessaire d’investir du temps, de l’argent et de l’énergie spécifiquement sur ces aspects de votre développement personnel et professionnel. 

8. Soyez reconnaissant

La gratitude au quotidien peut faire une réelle différence dans votre vie professionnelle. Dire MERCI. Apprécier le travail et la présence de vos collègues. Offrez un sourire, vous devriez en recevoir un en retour. Ce petit geste simple, rapide et efficace répond au besoin fondamental de tout être humain : être en relation avec un autre humain. C’est la base du travail d’équipe !

9. Cultiver la tranquillité et le silence

Les grands leaders vous le diront : Ils ont tous un « sanctuaire » où ils se réfugient pour réfléchir, prendre du recul et gérer leurs émotions. Souvent, c’est leur bureau. D’autres choisissent un banc de parc sur l’heure du lunch. Certains le font dans leur voiture car ils se déplacent souvent seuls.

Trouvez votre sanctuaire pour être en silence au moins dix minutes par jour !

10. Réjouissez-vous ! 

Finalement, j’aimerais vous inviter à apprécier le contentement. On parle souvent du bonheur… on cherche à l’atteindre alors que si on prend le temps de regarder autour de nous, on a souvent tout ce que l’on veut vraiment… peut-être pas toujours dans la forme et dans la quantité désirées mais prenez le temps de savourer pleinement vos journées au bureau. C’est votre contribution à la société, à notre monde… Ce n’est pas rien cela !

Réagissez! Dans quelle mesure êtes-vous prêt à intégrer au moins une de ses pratiques à votre quotidien ? 

Bonne semaine et Joyeuses fêtes !

Pour vous, chers lecteurs du blogue « Regard du coach », voici une invitation gratuite.

J’ai choisi d’accompagner gratuitement et en mode virtuel tous ceux qui veulent réaliser la démarche d’autocoaching à partir de mon livre : « Oser le Monde en Soi : Choisir d’être et agir en leader authentique ». C’est ma façon de partager ma conviction voulant que plus il y aura de personnes ayant choisi d’être et agir en leaders authentiques dans le monde, moins nous serons témoins de conflits et de souffrances inutiles. Par conséquent, il y aura plus de respect relativement à la différence de l’autre et de collaboration en vue d’une performance individuelle et organisationnelle accrue.

Je vous invite donc à vous joindre aux 3470 personnes qui ont déjà dit « oui » à cette invitation à l’échelle de la francophonie. Pour ce faire, cliquez sur le bouton « J’aime » de la page Facebook d’UniVers Un Monde en Soi et visitez la page quotidiennement pour y trouver des sources d’inspiration, des références ainsi qu’un groupe de personnes engagées. Mon intention est que cette démarche audacieuse et utile soit plus simple à démarrer et à poursuivre. 

Faites circuler la bonne nouvelle si le cœur vous en dit!

À bientôt!

 

 

 

À propos de ce blogue

Vous faites face à des défis complexes ? Geneviève Desautels dévoile ici des cas réels auxquels des dirigeants ont été exposés. Et puisqu’il y a toujours une solution, la saine distance et l’expertise de la consultante, coach certifiée, présidente de Amplio Stratégies et Univers interactif, éclaireront votre prise de décision.

Geneviève Desautels

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

La 2e vague ne doit pas avoir raison de votre marque employeur

Édition du 14 Octobre 2020 | Stéphanie Kennan

MARKETING B2B. Alors que pour les uns, l'attraction de talents est facilitée par la disparition de la Prestation...

Divulgation ESG: le Canada très en retard sur les États-Unis

04/09/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. La moitié des sociétés du S&P/TSX produit un rapport de type ESG, alors que 4/5 sociétés du S&P 500 le font.