Cinq prémisses pour apprivoiser 2021

Publié le 06/01/2021 à 07:00

Cinq prémisses pour apprivoiser 2021

Publié le 06/01/2021 à 07:00

Il est primordial de se demander quels sont les réels besoins auxquels nous devons répondre. (Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. À pareille date l’an dernier, nous pensions savoir ce que nous réserverait l’année 2020. En fait, sans en connaître tous les détails, nous étions persuadés que l’année 2020 serait en continuité de l’année 2019 qui s’achevait. Cette impression de stabilité et de contrôle nous donnait confiance et nous procurait un sentiment de sécurité. Nous étions collectivement sur le pilote automatique.

On connaît maintenant la suite. L’année 2020 est arrivée avec tous les bouleversements et transformations qu’elle nous a apportés, et ce, à l’échelle de la planète. Du jamais vu! 

Au-delà de la pandémie et de tous ces impacts directs et indirects, 2020 nous a amenés à augmenter notre tolérance à l’ambiguïté, au risque et à accepter de vivre autrement que ce à quoi nous étions habitués. Elle nous a fait modifier nos habitudes, nos croyances et nos mécanismes d’autoprotection face à notre environnement.

Cette année a été pour moi à l’image de cette citation de Socrate : « Tout ce que je sais, c’est que je ne sais rien, tandis que les autres croient savoir ce qu’ils ne savent pas. »

Lorsque je suis confronté à mes croyances en lisant un livre, en écoutant un professeur ou un chercheur, je ressens souvent un vertige alors que mon champ de croyance s’élargit pour faire rentrer autre chose que ce que croyais savoir jusqu’à présent. C’est inconfortable dans l’instant. Toutefois, c’est ce qui me permet de grandir. J’ai appris à aimer découvrir, car je sais qu’après le vertige de départ, le confort se réinstalle pour un moment et que cette séquence confort-inconfort-confort, est le signe que la seule constante de la science est le changement et que tout est impermanent, autant ce qui est confortable que ce qui est inconfortable.

L’année 2020 nous a profondément déstabilisés et plusieurs sont actuellement dans une zone d’inconfort alors que d’autres se sentent confortables. C’est selon moi en grande partie ce qui anime tant les débats polarisés de toute nature sur les réseaux sociaux.

Prenons un exemple parmi tant d’autres: depuis plusieurs décennies nous valorisons dans le milieu du travail les comportements davantage associés à l’expression orale et charismatique, le travail en équipe, le fait de réfléchir en parlant ainsi que les rencontres en face à face pour permettre contact humain à la fois efficace et humain. Selon les recherches sur les profils de personnalité, 50 % de la population (hommes et femmes confondues) préfèrent et agissent plus naturellement de cette façon.

En 2020, les confinements et autres mesures sanitaires ont eu comme impact de déstabiliser ces habitudes et les comportements habituellement valorisés pour permettre un retour du balancier. Ainsi, les rencontres à distance avec des outils comme le clavardage, le télétravail, la gestion et la formation à distance nous ont permis de laisser davantage d’espace à ceux qui réfléchissent avant de parler, préfèrent l’écrit à l’oral, préfèrent le travail en solitaire avec le minimum de communication qui les obligent à créer et maintenir une relation avec l’autre. Vous aurez deviné que selon les recherches sur les profils de personnalité, 50 % de la population (hommes et femmes confondues) préfèrent et agissent plus naturellement de cette façon.

C’est donc dire que 100 % de la population a été déstabilisé sur ce point entre 2019 et 2020… Certains ont été relativement « heureux » de ce changement alors que les autres espèrent un retour à nos anciens modes de fonctionnement le plus rapidement possible en 2021.

Or, qui peut prédire de quoi sera fait 2021? Personne… Il nous faut donc apprivoiser 2021 comme une nouvelle rencontre, en laissant nos biais conscients et inconscients de côté. Il nous faut être à l’écoute de ce qu’elle aura à nous apprendre et s’adapter à ce qu’elle mettra sur notre route en sachant que ce qui sera positif pour les uns pourrait être perçu comme négatif pour les autres.

Voici donc 5 prémisses avec lesquelles je vous invite à apprivoiser 2021 (et toutes les nouvelles choses qui se présentent à vous). Vous constaterez qu’elles prennent leur essence à l’intérieur de chacun de nous plutôt que dans notre environnement externe.

Certains diront que ces prémisses « cheeze », « k-taine », « soft » et nullement applicables au monde rationnel du travail et des affaires… 

Je répondrai que plus que jamais, peu importe comment on se définit au sein de la société (étudiant, sans emploi, travailleur, retraité), il est primordial de faire l’exercice de se demander quels sont les réels besoins auxquels nous devons répondre pour être en bonne santé globale : physique, émotionnelle, intellectuelle et spirituelle versus ce que nous voulons parce que nous avons l’impression que nous serions plus heureux si nous nous possédions ces éléments.

Ces prémisses vous permettront d’apprivoiser 2021 ainsi que toutes les autres situations que vous jugerez déstabilisantes et inconfortables au départ.

 

1. Curiosité :

Tentez de voir avec les yeux d’un enfant qui découvre pour la première fois. La curiosité est à la base de l’inclusion. On parle beaucoup de notre volonté d’avoir une société davantage inclusive à plusieurs niveaux. La curiosité vous permet d’aller à la rencontre de la différence pour ensuite vous rendre compte que nous ne sommes finalement pas si différents. Découvrons 2021 en mettant de côté nos biais sur ce qu’elle devrait être afin de lui permettre de nous dévoiler qui elle sera pour chacun de nous.

 

2. Conscience :

Malgré toutes les distractions qui peuvent mettre temporairement un baume sur nos émotions, je vous invite à être davantage conscient de ce que vous ressentez afin de donner une vraie place à vos émotions. Rappelez-vous que ce à quoi vous résistez a tendance à persister et ce sur quoi vous portez votre attention quittera votre esprit, car vous aurez pris conscience de ce qui était présent pour vous. 2021 vous offrira de belles occasions pour observer ce qui est présent en vous et autour de vous.

 

3. Authenticité :

Plus que jamais, devenir un leader authentique de votre propre vie est accessible. Dans cette ère où plusieurs de nos façons de penser, d’être et agir sont remises en question, je vous invite à prendre le temps de choisir ce qui vous convient et d’identifier vos réels besoins afin de faire des choix conscients et assumés cohérents avec qui vous êtes réellement, ce que vous voulez vraiment et comment vous voulez exprimer le plein potentiel de vos talents pour servir les causes et projets qui vous tiennent à coeur. 

 

4. Harmonie :

En 2021, répartissez votre énergie à travers les différentes sphères de votre vie pour ne pas être dans une recherche de performance comme le sous-tend la notion d’équilibre, mais bien en harmonie avec vos choix conscients. Planifiez de façon hebdomadaire, revisitez vos priorités quotidiennement et à chacune des saisons, je vous invite à faire un bilan de ce que vous voulez poursuivre, cesser, faire différemment ou de nouveau.

 

5. Bienveillance :

Cette année, je vous invite à apprendre à être bienveillant envers vous-même pour éventuellement être en mesure d’être bienveillant envers les autres. Nous avons l’occasion de continuer à apprendre à reconnaitre nos bons coups, et à savourer le contentement d’avoir réalisé notre priorité du jour. Soyons présents pour soi quotidiennement pour faire de la place à nos émotions, et identifier ce qui est nécessaire pour optimiser notre bien-être dans les différentes sphères de notre vie.

Pour mettre en pratique ces 5 prémisses, vous n’avez besoin que de vous-même. En ce début d’année 2021 particulière, vous aurez peut-être le temps de prendre ce temps que vous ne vous êtes pas autorisé depuis longtemps… Vous aurez ainsi le plein contrôle sur l’intensité avec laquelle vous souhaitez vivre votre rencontre avec la nouvelle année.

Je vous souhaite une année 2021 remplie de santé globale, d’humanité et de découvertes.

À propos de ce blogue

Vous faites face à des défis complexes ? Geneviève Desautels dévoile ici des cas réels auxquels des dirigeants ont été exposés. Et puisqu’il y a toujours une solution, la saine distance et l’expertise de la consultante, coach certifiée, présidente d'Amplio Stratégies, illuxi et Examen Dux, éclaireront votre prise de décision.

Geneviève Desautels

Sur le même sujet

Revaloriser les objets pandémiques: un défi entrepreneurial

16/04/2021 | Valérie Lesage

BLOGUE INVITÉ. Le leader appelle à l’affirmation et à la responsabilisation, car il a foi en son prochain.

Début de la vaccination dans les pharmacies partout au Québec

D'abord à Montréal seulement, la vaccination en pharmacie s'étend à tout le Québec au cours des prochains jours.

Blogues similaires

Les «buzzwords» polluent-ils votre marketing?

11/03/2021 | Stéphanie Kennan

BLOGUE INVITÉ. Entre vocabulaire à la mode et langue de bois, il n’y a souvent qu’un pas...