Titres à surveiller: Sears Canada, RIM et Casey's

Publié le 17/11/2010 à 09:24, mis à jour le 17/11/2010 à 09:27

Titres à surveiller: Sears Canada, RIM et Casey's

Publié le 17/11/2010 à 09:24, mis à jour le 17/11/2010 à 09:27

Photo : Bloomberg

Que faire avec les titres de Sears Canada, Research in motion et Casey’s? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Sears Canada (SCC, 19,68$) : solide recul des ventes

Valeurs mobilières Desjardins ramène de « achat » à « conserver » sa recommandation sur le titre.

Au troisième trimestre, la société rapporte des ventes de magasins comparables en recul de 8,2%. Le bénéfice par action chute lourdement de 0,44$ à 0,17$.

Keith Howlett indique que les choses sont plus difficiles qu’initialement anticipé dans le secteur du détail canadien, mais que c’est encore pire pour Sears qui perd des parts de marché dans à peu près tous ses secteurs d’activité.

Il estime que Shoppers lui vole du marché dans le cosmétique, Winners dans le vêtement, Canadian Tire dans la quincaillerie, etc. Pendant ce temps, Walmart et La Baie continuent d’accroître leurs ventes.

M. Howlett se dit préoccupé par la situation et note que les coûts de l’entreprise ont été abaissés jusqu’à l’os, et peut-être même au-delà.

Il ramène de 1,91$ à 1,41$ par action sa prévision de bénéfice 2010. L’anticipation 2011 passe de 2,38$ à 1,61$.

La cible est à 21$.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

Blogues similaires

Une dose de marchés étrangers prescrite pour 2023

Édition du 18 Janvier 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Wall Street et Bay Street aiment bien présenter de nouveaux thèmes à leurs clients.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?