Titres à surveiller: D-Box, Bombardier et Canam

Publié le 20/06/2011 à 09:04

Titres à surveiller: D-Box, Bombardier et Canam

Publié le 20/06/2011 à 09:04

Que faire avec les titres de D-Box, Bombardier et Canam? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

D-Box (DBO, 0,53$) : conforme à l’attente, mais…

NCP Northland renouvelle une recommandation « surperformance ».

Au troisième trimestre, la société rapporte des revenus de 2,2 M$ et un bénéfice de 0,01$ par action, somme toute conformes au consensus à 1,9 M$ et 0,01$.

Rob Goff indique que les revenus de la division cinéma sont 10 fois plus élevés qu’au quatrième trimestre 2010, alimentés par plusieurs commandes de systèmes. Depuis mars, la société a annoncé la signature de 32 écrans pour ses sièges de cinéma réactifs.

Malgré les additions, l’analyste note que le titre de D-Box n’a pas fait de gain significatif. Il attribue la situation à la faiblesse générale du marché et au fait que les sociétés avec un plus petit nombre d’actions en circulation ont été plus affectées encore.

Il estime qu’avec l’arrivée de la saison estivale, période moins propice à la signature d’écrans, il est possible que le titre soit davantage sous pression.

Au niveau actuel, il voit cependant une occasion intéressante d’entrer au titre avant que le marché n’apprécie pleinement le levier opérationnel qui se dessine.

La cible est à 1$.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

Blogues similaires

Le marché baissier envoie des recrues dans les mains d'acquéreurs

BLOGUE. La dépréciation de dentalcorp et de Converge Technology attire des offres. D'autres pourraient suivre.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?