Titres à surveiller: Bombardier, Transcontinental et Atrium

Publié le 04/10/2011 à 09:20, mis à jour le 04/10/2011 à 09:27

Titres à surveiller: Bombardier, Transcontinental et Atrium

Publié le 04/10/2011 à 09:20, mis à jour le 04/10/2011 à 09:27

Photo : Bombardier

Titre suggéré :

Titres à surveiller : Bombardier, Transcontinental et Atrium

Que faire avec les titres de Bombardier, Transcontinental et Atrium Innovations? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement.

Bombardier (BBD.B, 3,68$) : le marché voit 2008, mais va-t-on vers 2008?

Financière Banque Nationale réitère une recommandation « surperformance ».

Cameron Doerksen indique qu’à 9 fois le bénéfice par action et avec une division aéronautique évaluée à 2,6 fois le BAIIA (bénéfice avant intérêts, impôt et amortissement), le titre se négocie à une valeur qui anticipe un revirement de marché comparable à celui de 2008-2009.

L’analyste note cependant que contrairement à 2008, Bombardier n’enregistre pas d’annulations dans ses commandes de jets privés alors que les livraisons des Global, ses appareils à plus forte marge, sont en fait en hausse. Il ajoute que la CSeries est sur de meilleures bases et que la division Transport est plus rentable et a un meilleur carnet de commandes.

M. Doerksen ne croit pas que les conditions de marché pour la compagnie sont ou seront aussi difficiles que la dernière fois. Bien qu’un recul soit encore possible si le marché en général continue à reculer, il estime que l’investisseur à long terme sera récompensé.

La prévision de bénéfice pour le calendrier 2011 est maintenue à 0,45$ par action, celle pour le calendrier 2012 à 0,54$.

La cible est à 6,50$.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot

Blogues similaires

Bourse: un scénario émerge pour 2020

BLOGUE. Le rétablissement de l'économie et des profits domine les pronostics, mais la Bourse a pris les devants.

Un truc pour diminuer les coûts de santé?

BLOGUE INVITÉ. Aucun système n'est parfait mais les incitations sont des outils puissants. Serait-ce viable en santé?