Titres à surveiller: Apple, Apple, Apple et Apple

Publié le 25/08/2011 à 09:08, mis à jour le 25/08/2011 à 12:18

Titres à surveiller: Apple, Apple, Apple et Apple

Publié le 25/08/2011 à 09:08, mis à jour le 25/08/2011 à 12:18

Photo : LesAffaires.com

Que faire avec le titre de Apple? À la suite de l’annonce de la démission de Steve Jobs comme chef de direction, voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger le cours prochainement.

Apple (AAPL, 376,18$ US) : comme pour IBM à l’époque? (Sterne Agee)

Sterne Agee renouvelle une recommandation d’achat.

Shaw Wu voit positivement l’annonce du retrait de Steve Jobs et son remplacement par Tim Cook en ce que le plan de succession est maintenant clair et dissipe potentiellement une préoccupation des investisseurs.

Il note que monsieur Cook a d’énormes souliers à chausser, mais a été préparé au rôle depuis sa nomination comme chef des opérations en 2005.

L’analyste indique que la situation lui rappelle la transition chez IBM, il y a plusieurs années, alors que Lou Gerstner, l’architecte visionnaire, avait passé les commandes à Sam Palmisano. Palmisano devait s’avérer lui aussi un remarquable leader.

Il voit Tim Cook poursuivre en appliquant la recette de Steve Jobs, qui est aujourd’hui intégrée dans la culture d’Apple. M. Wu estime en outre qu’Apple n’est pas un « one man show ».

Il recommande aux investisseurs à long terme d’être acheteur sur faiblesse. À ses yeux, Apple n’est plus seulement une compagnie qui vend des produits populaires, mais une compagnie avec plusieurs sources de revenus, comme l’illustre les plateformes Apple store et iCloud.

La prévision de bénéfice 2011 est à 26,85$ US, celle 2012 à 30$ US.

La cible est à 500$ US.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot

Blogues similaires

Bourse: un scénario émerge pour 2020

BLOGUE. Le rétablissement de l'économie et des profits domine les pronostics, mais la Bourse a pris les devants.

Rendement du capital: une formule magique pour investir?

BLOGUE INVITÉ. Un titre devrait générer le même rendement que le retour sur le capital obtenu par l'entreprise.