Titres à surveiller: Air Canada, Bombardier et Labrador Iron Mines

Publié le 13/03/2013 à 09:22, mis à jour le 13/03/2013 à 09:36

Titres à surveiller: Air Canada, Bombardier et Labrador Iron Mines

Publié le 13/03/2013 à 09:22, mis à jour le 13/03/2013 à 09:36

[Photo : Bloomberg]

Que faire avec les titres d’Air Canada, Bombardier et Labrador Iron Mines? Voici quelques recommandations d’analystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note : l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

Air Canada (AC.B, 2,57$) : Ottawa étend le renflouement des fonds de pension

CIBC Marchés mondiaux renouvelle une recommandation « surperformance de secteur ».

Le gouvernement fédéral autorise Air Canada à étendre le renflouement de ses régimes de retraite sur les sept prochaines années. Le premier moratoire devait expirer à la fin de 2013. La somme à renflouer est de 1,4 G$, et le sera à raison d’une moyenne de 200 M$ par année (avec un engagement minimal de 150 M$ par année).

Kevin Chiang indique que l’entente est un peu plus exigeante que ce qui avait été convenu avec les syndicats (150 M$ par année sur 10 ans), mais voit quand même le développement comme étant positif.

SUIVRE SUR TWITTER: F_POULIOT

L’analyste précise que le déficit actuariel des régimes de retraite est évalué à 3,4 G$ et que l’entente permettra au transporteur aérien d’épargner 400 M$ par année. Il ajoute que le moratoire améliore la visibilité pour les flux de trésorerie, ce qui devrait aider à la diminution de l’endettement et au renouvellement de la flotte d’appareils.

L’anticipation de bénéfice 2013 est maintenue à 0,66$ par action, celle 2014 à 0,90$.

La cible est haussée de 3 à 4$.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot

Blogues similaires

Bourse: un scénario émerge pour 2020

BLOGUE. Le rétablissement de l'économie et des profits domine les pronostics, mais la Bourse a pris les devants.

Rendement du capital: une formule magique pour investir?

BLOGUE INVITÉ. Un titre devrait générer le même rendement que le retour sur le capital obtenu par l'entreprise.