SNC-Lavalin : le départ surprenant de Robert Card


Édition du 26 Septembre 2015

C'est avec surprise qu'on a appris le remerciement du grand patron de SNC-Lavalin, Robert Card, et son remplacement par le chef de l'exploitation, Bruce Neil. Pourquoi M. Card doit-il partir ? Il se pourrait que ce soit à la suite d'une décision qu'on cautionnait à l'époque, ...

Pour poursuivre votre lecture, vous devez être abonné(e)

Vous n’êtes pas abonné(e) Les Affaires

S'abonner maintenant


Sur le même sujet

Gazoduc et usine GNL à Saguenay: François Legault doit dire non, selon l'opposition péquiste

«Même dans leur hypothèse conservatrice, il y a au moins 30 pour cent d'augmentation de GES.»

Charette n'écarte pas le rejet de l'usine de liquéfaction de gaz naturel

Ces projets totalisant des investissements de 14 milliards $ en sont à leurs premiers balbutiements.

À la une

Mais où est passée la peur de la récession?

BLOGUE INVITÉ. Après un rebond des marchés, on entend beaucoup moins parler de récession. Pourtant...

À surveiller: les titres qui ont attiré votre attention

20/07/2019 | lesaffaires.com

(Re)voici quelques recommandations qui pourraient influencer les cours prochainement.

Investir: trois critères pour choisir ses actions

19/07/2019 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Un investisseur devrait analyser ses titres boursiers comme s'ils étaient une entreprise privée.