François Pouliot: la mystérieuse vente de BPR

Publié le 06/10/2010 à 20:16, mis à jour le 08/10/2010 à 14:58

François Pouliot: la mystérieuse vente de BPR

Publié le 06/10/2010 à 20:16, mis à jour le 08/10/2010 à 14:58

Blogue. De mémoire, c'est la plus mystérieuse annonce qu'il nous ait été donné de voir en bien des années de chronique.

Voici le titre du communiqué: "Partenariat stratégique dans le domaine du génie-conseil – BPR met le cap sur de nouveaux marchés et accède à un réseau international de 12 000 collaborateurs".

La firme d'ingénierie BPR y dévoile son "association avec Tetra Tech" et poursuit plus loin en indiquant qu'elle "pourra déployer de façon plus efficace ses spécialités au Québec, au Canada et aux États-Unis."

Pas une grosse nouvelle. Pas étonnant que personne n'en ait parlé.

Heureusement que l'équipe des Affaires veillait au grain… Voici ce que titre pendant ce temps le communiqué de Tetra Tech aux États-Unis: "Tetra Tech acquires Canadian Consulting and Engineering Firm BPR". Un peu plus loin:"We welcome all of the employees of BPR to Tetra Tech".

Si vous voulez annoncer au public que vous êtes vendu sans le dire à personne, le communiqué de BPR est un modèle parfait. Si vous voulez que l'on se mette à spéculer sur le pourquoi de cette cachotterie, ça l'est malheureusement aussi…!

Pourquoi ne pas l'avoir dit?

Dissension chez les associés?

Non, dira le président de l'entreprise, Pierre Lavallée. Après avoir refusé une première offre, les 70 associés ont accepté la seconde à l'unanimité.

Alors pourquoi?

"Parce que l'on garde le contrôle de notre destinée et que l'on voulait mettre l'accent sur le potentiel d'expansion que nous donne désormais cette transaction", soutient monsieur Lavallée.

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot

Blogues similaires

La Bourse toujours aussi ambivalente

BLOGUE. L'emploi rassure tout comme la Fed, mais tous les yeux sont fixés sur la visite de Liu He à Washington.

L'encaisse est-elle la meilleure option ces temps-ci?

BLOGUE INVITE: Alors, quel rendement cet actif si populaire, le dollar américain, a-t-il généré à long terme?