François Pouliot: L'or de Fort Knox est-il disparu?

Publié le 16/06/2011 à 09:03, mis à jour le 16/06/2011 à 09:03

François Pouliot: L'or de Fort Knox est-il disparu?

Publié le 16/06/2011 à 09:03, mis à jour le 16/06/2011 à 09:03

Pourquoi l'histoire revient-elle maintenant?

Ce pourrait bien être à cause de DSK.

L'arrestation de Dominique Strauss-Kahn à New York a lancé sur le marché de l'or une nouvelle théorie de la conspiration.

Un rapport secret des services de sécurité fédéraux remis au premier ministre russe Vladimir Poutine soutiendrait que le numéro un du Fonds monétaire international a été inculpé de crimes sexuels parce qu'il venait de découvrir que tout l'or détenu à Fort Knox était manquant ou mal comptabilisé.

Selon le scénario, quelques jours avant son arrestation, Strauss-Kahn était devenu de plus en plus préoccupé par le retard des États-Unis à livrer 191,3 tonnes d'or au FMI.

Après avoir fait part de ses préoccupations aux autorités américaines, DSK aurait obtenu, via des éléments subversifs de la CIA, la preuve que l'or réputé détenu à Fort Knox n'y était plus.

Et si…?

Qu'arriverait-il si l'or de Fort Knox était effectivement manquant?

Le métal précieux perdrait-il son statut de valeur refuge devant l'incertitude entourant l'authenticité des lingots en circulation?

Ou grimperait-il plutôt en flèche devant une nouvelle rareté et le probable recul de la devise américaine?

Des questions auxquelles nous n'auront malheureusement jamais réponse. Sauf, peut-être, au cinéma.

 

À propos de ce blogue

Diplômé en droit de l'Université Laval, François Pouliot est avocat et commente depuis plusieurs années l'actualité économique et financière. Il a été chroniqueur au Journal Le Soleil, a collaboré au Globe and Mail et dirigé les sections économiques des différentes unités de Quebecor Media, notamment la chaîne Argent. Au cours de sa carrière, il a aussi fait du journalisme d'enquête ce qui lui a valu quelques distinctions, dont le prix Judith Jasmin. La Bourse Southam lui a notamment permis de parfaire son savoir économique à l'Université de Toronto. François a de même été administrateur de quelques organismes et fondation. Il est un mordu des marchés financiers et nous livre son analyse et son point de vue sur diverses sociétés cotées en bourse. Québec inc. sera particulièrement dans sa mire.

François Pouliot

Blogues similaires

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?