Échec et mat: Poutine a gagné son pari ANALYSE. Le maître du Kremlin déploie minutieusement sa stratégie depuis des années. Et elle donne des résultats.
Tension en Asie-Pacifique: Chine 1, États-Unis 0 ANALYSE. La Chine vient de remporter une bataille contre les États-Unis en Asie-Pacifique grâce à Trump. Voici pourquoi.
Peut-on encore stopper la révolte populiste? ANALYSE. Des stratégies peuvent endiguer le populisme. Mais les élites auront-elles la sagesse de les appliquer?
Pourquoi la montée du protectionnisme n'est pas une catastrophe ANALYSE. Le protectionnisme étouffe-t-il toujours la croissance? Les données historiques montrent un portrait nuancé.
Pourquoi le repli sur soi des Américains serait une catastrophe ANALYSE. Ce n'est pas l'impérialisme américain qu'il faut craindre avec Trump, mais l'isolationnisme. Voici pourquoi.
Préparez-vous à la révolution néoprotectionniste ANALYSE. L'élection de Thatcher et de Reagan a provoqué une révolution. Le Brexit et Trump en provoqueront une autre.
Pourquoi la hargne antisystème est un risque croissant pour l'investisseur ANALYSE– Leurs idées se propagent et elles pourraient bien réduire à terme les bénéfices des sociétés. Voici pourquoi.
La fin de la mondialisation heureuse ANALYSE. Les Wallons avaient raison de critiquer l'accord de libre-échange entre le Canada et l'UE. Voici pourquoi.
La fin du libre-échange avec l'Europe, vraiment? ANALYSE. La rupture des négociations entre Ottawa et Bruxelles ne signifie par la mort de l'entente. Voici pourquoi.
Il faut sauver le soldat Démocratie ANALYSE. Elle recule dans le monde, même en Occident. La démocratie libérale est malade. Peut-on la guérir?

À propos de ce blogue

Dans son analyse hebdomadaire Zoom sur le monde, François Normand traite des enjeux géopolitiques qui sont trop souvent sous-estimés par les investisseurs et les exportateurs. Journaliste au journal Les Affaires depuis 2000 (il était au Devoir auparavant), François est spécialisé en commerce international, en entrepreneuriat, en énergie & ressources naturelles, de même qu'en analyse géopolitique. François est historien de formation, en plus de détenir un certificat en journalisme de l’Université Laval. Il a réussi le Cours sur le commerce des valeurs mobilières au Canada (CCVM) de l’Institut canadien des valeurs mobilières et il a fait des études de 2e cycle en gestion des risques financiers à l’Université de Sherbrooke durant 15 mois. Actuellement, il est inscrit au MBA à temps partiel à l'Université de Sherbrooke. Depuis une vingtaine d’années, François a réalisé plusieurs stages de formation à l’étranger: stage à l’École supérieure de journalisme de Lille, en France (1996); stage auprès des institutions de l'Union européenne, à Bruxelles (2002); stage auprès des institutions de Hong Kong (2008); participation à l'International Visitor Leadership Program du State Department, aux États-Unis (2009). En 2007, il a remporté le 2e prix d'excellence Caisse de dépôt et placement du Québec - Merrill Lynch en journalisme économique et financier pour sa série « Exporter aux États-Unis ».

François Normand