Francoeur : Une entrevue d'embauche hors du commun

Publié le 20/03/2013 à 11:35, mis à jour le 25/03/2013 à 13:52

Francoeur : Une entrevue d'embauche hors du commun

Publié le 20/03/2013 à 11:35, mis à jour le 25/03/2013 à 13:52

BLOGUE. Chacun a sa propre anecdote sur une entrevue de sélection. Des recruteurs racontent qu’ils ont reçu en entrevue un candidat dont le stress était tellement élevé qu’il en a fait une crise d’urticaire. Des travailleurs ont le souvenir d’une entrevue d’embauche où le recruteur faisait une description du poste diamétralement opposée à celle de l’offre parue dans le journal.


Il y a fort à parier que quelques jeunes Anglais ont aujourd’hui une bien meilleure anecdote que vous à raconter. Voyez par vous-même...


www.altaide.com/blog/heineken-propose-entretien-embauche-cabinet-recrutement/


L’entrevue est très utile tant pour l’employeur, qui peut entre autres valider les compétences du candidat, que pour celui-ci, qui peut confirmer les informations incluses dans la description du poste. L’entrevue a aussi comme objectif de vérifier s’il y a un bon «fit» entre le candidat, le poste, l’entreprise, l’équipe et le supérieur immédiat. J’ajouterai que les entreprises recrutent de plus en plus les candidats en fonction de leurs capacités à évoluer au sein de l’organisation.


Loin de moi l’idée de vous proposer de reprendre en totalité le concept proposé par Heineken. Je me vois moi-même très mal tenir la main d’un candidat sur le chemin entre la réception et la salle d’entrevue…


Néanmoins, avec un manque de plus en plus important de main-d’œuvre, les employeurs doivent user d’ingéniosité pour recruter leurs employés. Emploi Québec estime que, d’ici 2021, le taux de chômage au Québec sera de 5,3 %. Un taux de chômage aussi faible indique que le Québec sera en situation de plein emploi. Signe éloquent que les entreprises doivent, plus que jamais auparavant, relever le défi de l’attraction et de la rétention des travailleurs.


Dans un contexte où un candidat pourra choisir entre plusieurs offres d’emploi, personnaliser l’entrevue sera sans doute un atout de séduction supplémentaire. Si en plus cela permet d’en apprendre davantage sur le candidat et de s’assurer qu’il cadre bien avec l’entreprise, pourquoi pas!


Comment auriez-vous réagi si vous aviez été un des candidats chez Heineken?


***


À propos de Florent Francoeur


Florent Francoeur, CRHA est président-directeur général de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés depuis 1992. Sous sa direction, l’Ordre est passé de 800 à plus de 11 000 membres et a notamment obtenu le Grand Prix québécois de la qualité en 2005 et en 2008.


Administrateur de société certifié, monsieur Francoeur siège au conseil d’administration de la Commission des normes du travail et de la Commission des partenaires du marché du travail. Il est également vice-président de la Commission de la fonction publique de la ville de Montréal. De plus, il a été le premier Canadien à présider la World Federation of Personnel Management Associations (WFPMA), de 2006 à 2008.


Monsieur Francoeur a donné, au fil des années, des centaines de conférences et d’entrevues mettant en valeur les bonnes pratiques de gestion du personnel et de relations du travail dans les entreprises.


 

À propos de ce blogue

Florent Francoeur, CRHA est président-directeur général de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés depuis 1992. Sous sa direction, l’Ordre est passé de 800 à plus de 11 000 membres et a notamment obtenu le Grand Prix québécois de la qualité en 2005 et en 2008. Monsieur Francoeur a donné, au fil des années, des centaines de conférences et d’entrevues mettant en valeur les bonnes pratiques de gestion du personnel et de relations du travail dans les organisations.

Florent Francoeur

Sur le même sujet

Voici la solution à vos principaux problèmes!

28/01/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Ce truc aussi simple que génial peut vraiment vous aider à résoudre toutes sortes de problèmes!

La loi du succès selon Virgil Abloh

04/06/2018 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Le prodige d'Off-White et de Louis Vuitton dévoile ici les secrets de son exceptionnelle réussite.

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Inquiet pour le climat? Utilisez le Bixi des tasses

15/03/2019 | Diane Bérard

BLOGUE. Acheter son café dans une tasse réutilisable. Le déguster. La retourner. Recommencer. C'est le concept La Tasse.

La fin de ce blogue, une occasion de rebondir

Mis à jour le 06/03/2017 | Julien Brault

BLOGUE INVITÉ. Je pourrai découvrir de nouvelles occasions d'affaires. C'est ainsi que prospèrent les start-ups.