Travail à distance : Avez-vous établi votre contrat de confiance ?

Publié le 04/03/2019 à 10:22

Travail à distance : Avez-vous établi votre contrat de confiance ?

Publié le 04/03/2019 à 10:22

Des entreprises qui transforment leurs espaces de travail, des employés qui demandent de plus en plus de travailler de la maison, une pénurie de main-d’œuvre qui force les organisations à embaucher des candidats hors de leur territoire…comment gérer ces situations comme gestionnaire ? « Ça prend inévitablement un contrat de confiance entre l’employeur et l’employé », soutient Julie Bourbonnais, associée et psychologue organisationnelle chez Hors-Piste. Mme Bourbonnais animera la formation Femmes Leaders : Gestion à distance : mobilisez votre équipe, présentée le 13 mars prochain, à Montréal (et en reprise le 11 septembre).

Qu’est-ce que ce contrat de confiance ?

Julie Bourbonnais : L’avènement des équipes délocalisées a changé les règles du jeu du gestionnaire. Comment peut-il ou peut-elle analyser les résultats ? Comment déterminer des livrables qui ont du sens pour l’employé ? Comment composer avec ces nouvelles règles ? D’où ma suggestion d’établir un contrat de confiance entre les deux parties. L’essentiel n’est pas tant de transcrire noir sur blanc les détails de l’entente, mais de connaître les limites, les balises de chacun.

Quelles sont ces balises ?

J. B : Est-ce que le gestionnaire sait ce dont l’employé a besoin pour travailler de la maison, se connaît-il soi-même, sera-t-il, ou sera-t-elle en mesure de respecter les engagements? L’employé doit aussi démontrer que la flexibilité du travail à distance lui sera bénéfique, qu’il sera en mesure de répondre aux attentes de son gestionnaire et de l’organisation.

Quel est le pourcentage des entreprises qui compose aujourd’hui avec le travail à distance ?

J. B. : Je peux difficilement donner un chiffre global. Mais, c’est un fait que le travail à distance est devenu une tendance lourde au sein des organisations. Plus de la moitié de mes clients, qui incluent notamment de grandes entreprises financières, des sociétés d’états et autres organisations de toute taille, composent déjà avec cette réalité. Ce qui n’est pas pour autant sans provoquer de grands bouleversements.

Bannière présentant la formation Femmes Leaders

Quels sont ces grands bouleversements ?

J.B. : Le travail à distance entraîne de nouveaux enjeux qui nécessitent davantage de synergie. Par conséquent, les organisations doivent mettre en place des outils pour favoriser la collaboration à distance entre les employés et autres équipes. Les gestionnaires doivent également s’assurer des conditions de travail dans lesquelles travaillent leurs employés. Comment peuvent-ils faire une différence ? Comment peuvent-ils aider l’employé à bien exécuter ses tâches à l’extérieur du bureau? Quels sont les enjeux légaux? Est-ce que l’employé travaille avec un équipement sécuritaire, tant sur le plan sécurité des données de l’entreprise, que sur le plan ergonomique ? Est-ce que cette personne se sent suffisamment autonome? Doit-on exiger des présences occasionnelles au bureau. Ce sont tous des éléments qui peuvent faire partie du contrat de confiance.

Vous serez accompagnée lors de cette formation, qui sera cette personne ?

J.B. : Afin de pouvoir présenter un cas concret de grandes transformations, j’ai demandé à Theresa Cheng, directrice, planification et gestion des espaces, solutions immobilières de CBC/Radio-Canada de venir témoigner des changements dont fait l’objet le diffuseur national à l’échelle du pays.

Sur le même sujet

Êtes-vous suffisamment outillée pour gérer le changement ?

17/06/2019

BLOGUE. On ne gère plus ses équipes comme on le faisait il y a dix ans. Le monde du travail évolue ...

Femmes leaders, augmentez votre capacité à influencer

BLOGUE. Vous souhaitez négocier de manière plus affirmée et plus confiante ? Vous familiariser avec ...