Transformation numérique : optez pour le « bureau de transformation »

Publié le 07/01/2020 à 10:44

Transformation numérique : optez pour le « bureau de transformation »

Publié le 07/01/2020 à 10:44

Vous souhaitez réussir votre transformation numérique au sein de votre organisation : un petit conseil, n’en faites pas un bureau de projet circonscrit qu’aux équipes TI. « Créez plutôt un bureau de transformation qui soutiendra la participation de l’ensemble des employés », recommande Denis Tabourdeau, conseiller indépendant en transformation des organisations. Cet expert qui accompagne les organisations depuis plus de 30 ans sera l’un des invités lors de la conférence Transformation numérique-secteur public présentée par les Événements les Affaires, le 29 janvier prochain, à Montréal.

 

Qu’est-ce que vous observez depuis que vous agissez à titre de conseiller en transformation des organisations ?

Denis Tabourdeau : D’abord, il faut comprendre que bien que le buzz autour de la transformation numérique semble assez récent, l’intégration progressive du numérique transforme les organisations depuis déjà longtemps. Par exemple, l’Échange de Données Informatisé (EDI, Electronic Data Interchange en anglais), transforme le rythme, la rapidité et l’ampleur des relations entre les organisations depuis 30 ans. Pendant des années, ces transformations sont restées cantonnées dans les secteurs souvent techniques et informatiques des organisations. L’élargissement progressif du numérique à tous les secteurs de l’organisation permet maintenant de parler de transformation numérique. Beaucoup de bureaux de projets hérités de l’ancrage technique du numérique relèvent essentiellement des équipes TI. Dès qu’il est question de transformation numérique, donc de transversalité dans toute l’organisation, ce n’est plus la recette qui fonctionne.

 

Pourquoi privilégiez-vous la création d’un bureau de transformation ?

D.T. : Un projet lié à la transformation numérique réunit toutes les sphères de l’organisation et touche donc tout le monde dans l’ensemble des départements. Il faut élargir l’action au-delà des seules solutions TI mises en place. Les impacts ressentis sur le plan technologique vont concerner également la gouvernance, les métiers et les processus de travail, les compétences requises, les effectifs et leurs localisations, les immobilisations... Par conséquent, l’organisation a besoin d’une capacité à piloter des changements de différentes natures, au sein d’un bureau stratégique de transformation.

 

Sécurité de l'information

 

Que recommandez-vous aux organisations ?

D.T. : Identifiez votre cible, planifiez la feuille de route, clarifiez votre capacité, vos moyens et votre rythme de transformation et surtout mobilisez vos employés : vous aurez besoin de tout leur engagement.

 

Quels sont les éléments clés pour réussir la transformation numérique ?

D.T. : Outre la création d’un bureau stratégique de transformation, deux éléments sont essentiels pour réussir une transformation numérique. Le premier, repose sur la vision de l’entreprise. Cette vision doit être commune et partagée au sein de l’organisation. L’autre élément clé demeure le soutien exécutif. Un projet de transformation numérique nécessite le soutien de tous les membres de la haute direction. Que ce soit le président, les directeurs et autres gestionnaires, tous doivent être convaincus de la vision et de l’utilité des nouvelles technologies introduites au sein de l’organisation. Autrement, il sera impossible d’obtenir l’engagement des employés.

 

 

Prolongez votre expérience et téléchargez notre livre blanc DevOps "S'approprier ses conceps pour mieux diriger" :


Sur le même sujet

Gérer un «nerd» quand on n'en est pas un

11/05/2020 | Chrystian Guy

BLOGUE INVITÉ. Les «nerds» aiment avoir raison; les cadres aiment gagner... donnez-vous des missions communes!

Travailler avec «Rain Man»

20/04/2020 | Chrystian Guy

BLOGUE INVITÉ. Ce n’est un secret pour personne: de nombreux «nerds» se situent dans le spectre de l’autisme.