Femmes Leaders : Devenez une pro du VUCA

Publié le 20/09/2019 à 06:14

Femmes Leaders : Devenez une pro du VUCA

Publié le 20/09/2019 à 06:14

Femme

(Photo: 123RF)

Peu importe que l’on valorise la performance ou l’équilibre travail-vie personnelle, savoir gérer son temps est un indispensable pour tout leader. « Et cette gestion passe inévitablement par la bonne maîtrise de vos stratégies, de vos outils et de votre capacité à évoluer dans un environnement VUCA », soutient Valère Drainville, directeur et chef d’expertise chez Edgenda. M. Drainville animera la formation Femmes Leaders Accroître votre productivité : gérez efficacement votre temps et vos priorités, présentée par les Événements Les Affaires, le 15 octobre prochain à Montréal.

 

Qu’est-ce que c’est un environnement VUCA ?

Valère Drainville : C’est un acronyme anglais qui nous vient de l’époque de la Guerre froide. Les experts considéraient cet environnement volatil, incertain (uncertain), complexe et ambigu. Aujourd’hui, on emploie ce même acronyme au sein des entreprises pour décrire l’environnement dans lequel les leaders doivent évoluer en raison des nouvelles technologies numériques.

 

Expliquez-vous.

V.D. : Les leaders ne peuvent pas échapper aux transformations que génère l’ère numérique. Une ère où les aptitudes en relations humaines et les connaissances en technos sont étroitement liées. Tout bon leader doit créer un équilibre entre le personnel qu’il dirige et les multiples outils technologiques qui s’invitent dans son quotidien. Et c’est là le défi. Déjà que leur agenda est chargé et qu’ils doivent gérer leurs équipes, les leaders se doivent également d’assimiler ces nouveaux outils qui vont augmenter la productivité de leur organisation.  Autrement, comment en faire la promotion ?

 

Formations Femmes Leaders

 

 

Pouvez-vous nous fournir un exemple ?

V.D : Un leader ne peut plus se mettre la tête dans le sable. S’il encourage, par exemple, une gestion sans papier, il enverra un tout autre message s’il utilise encore un crayon et un calepin pour prendre des notes lors de ses rencontres. Le leader doit jouer un rôle mobilisateur.

 

Que suggérez-vous ?

V.D. : Un leader ne peut plus planifier ses mois, ses semaines, y compris ses journées comme avant. Il doit être prêt à composer avec les imprévus, qui sont aujourd’hui inévitables. Pour réussir à bien gérer dans un environnement VUCA, un leader doit donc être souple et agile. Et dans ce contexte d’ère numérique, maîtriser les priorités, savoir communiquer clairement, être ouvert d’esprit, accepter l’amélioration continue et l’expérimentation de nouveaux outils, demeurent des clés essentielles pour demeurer efficace. En fait, un leader, c’est comme un athlète de haut niveau.

 

Que voulez-vous dire ?

V.D. : Un athlète qui veut demeurer au top, qui veut gagner doit s’entraîner continuellement. Il ne peut pas compter uniquement sur son talent. C’est la même chose pour un leader. Il doit favoriser la formation continue afin de demeurer à l’affût des nouvelles. Il doit demeurer ouvert aux nouvelles pratiques, il doit être à l’aise dans les zones d’inconfort. Et il doit surtout être un virtuose de la visualisation. Un athlète sait où il va. Un leader capable de transmettre à ses équipes une vision claire de ses objectifs augmente considérablement ses chances d’améliorer la productivité de son organisation.

 

Prolongez votre réflexion et découvrez notre livre blanc « 12 lectures inspirantes pour transformer et bonifier votre leadership » :

 


À propos de ce blogue

En coulisses est le blogue des Événements Les Affaires. Nous vous proposons un accès privilégié aux meilleures pratiques de la communauté d’affaires québécoises qui sont partagées lors de nos conférences. Chaque semaine, nous discutons avec certains des gestionnaires qui ont accepté d’être conférenciers à nos événements, afin de vous présenter des idées concrètes pour vous aider dans votre réflexion et répondre à vos préoccupations d'affaires.

Sur le même sujet