Énergir : prête pour la transition énergétique

Publié le 12/12/2017 à 09:00

Énergir : prête pour la transition énergétique

Publié le 12/12/2017 à 09:00

Comment être proactif dans le domaine de l’énergie lorsqu’on évolue dans un contexte réglementaire qui n’a pas changé depuis 20 ans ? Parlez-en à Énergir, l’ancien Gaz Métro. Le principal distributeur de gaz naturel au Québec bouille de solutions pour ses nombreux clients…mais doit tout de même se conformer au cadre réglementé.


« Le cadre réglementaire de la Régie de l’énergie au Québec (REQ) est encore en mode 1.0 alors que les clients sont passés en mode 3.0 », signale Stéphanie Trudeau, vice-présidente principale chez Énergir. Mme Trudeau sera l’une des invités de la 6e édition de la conférence Sommet sur l’énergie, présentée le 23 janvier prochain, à Montréal.


Chez Énergir, des clients souhaitent être approvisionnés de gaz renouvelable. « Ces gens sont prêts à payer plus cher pour ce type de produit local. Toutefois, Énergir est soumis à un tarif gaz réseau. Il nous est donc impossible de répondre actuellement à la demande de ces clients. Pourtant ces demandes, dit-elle, n’iront qu’en augmentant notamment avec l’arrivée des usines de biométhanisation à Saint-Hyacinthe (dont Énergir a été mandatée pour en vendre les surplus), à Beauharnois et dans d’autres villes du Québec. »


Énergir, poursuit-elle, a proposé en juillet dernier à la REQ un exemple de grille d’achat afin de permettre aux clients qui le désirent de consommer du gaz renouvelable. L’entreprise attend encore la réponse. « Remarquez, ajoute-t-elle, la REQ est ouverte à de nouvelles pratiques. Le processus de changement est tout simplement long. »


Sommet sur l'énergie


Un peu plus de souplesse, svp !


On pourrait, dit-elle, s’inspirer du Vermont, où Énergir détient Green Mountain Power,  le plus grand producteur d’électricité de l’État qui dessert 70% des résidents. Avant de se lancer dans les procédures réglementaires pour la mise en place de nouvelles technologies génératrices d’énergie, l’entreprise vermontoise peut réaliser des projets pilotes. « GMP peut ainsi tester et valider une technologie ou une façon de faire et voir s’il vaut la peine d’entamer des demandes formelles pour appliquer ces dernières  à plus grande échelle.  Ici, ce genre de souplesse n’existe pas. Du moins pas encore », souligne la conférencière Stéphanie Trudeau.


Transition énergétique entamée


En attendant l’adoption de nouvelles mesures réglementaires, Énergir a tout de même commencé à se préparer aux changements tout en poursuivant le développement de solutions avec ses clients. L’entreprise a notamment adapté sa flotte de camions pour le transport de gaz naturel liquéfié. Un processus qui prend 600 fois moins d’espace que le combustible en forme gazeuse, indique Stéphanie Trudeau.


À ce propos, elle cite la collaboration qu’Énergir a développée avec la mine Stornoway Diamond Corporation. Initialement, cette entreprise, qui dispose de la première mine de diamant au Québec située à 350 km au nord de Chibougamau, devait utiliser du diesel pour ses besoins énergétiques. « La direction nous a demandé si nous n’avions pas une autre solution à leur suggérer. On leur a proposé le gaz naturel liquéfié. Une solution qui permet à ce producteur de diamants de réduire de 43% ses émissions de gaz à effet de serre annuelles», conclut Mme Trudeau.


 


À propos de ce blogue

En coulisses est le blogue des Événements Les Affaires. Nous vous proposons un accès privilégié aux meilleures pratiques de la communauté d’affaires québécoises qui sont partagées lors de nos conférences. Chaque semaine, nous discutons avec certains des gestionnaires qui ont accepté d’être conférenciers à nos événements, afin de vous présenter des idées concrètes pour vous aider dans votre réflexion et répondre à vos préoccupations d'affaires.

Sur le même sujet

Énergir veut vendre uniquement du gaz vert

Édition du 23 Mars 2019 | François Normand

Même s'il est très loin de son objectif, le producteur et distributeur d'énergie Énergir souhaite un jour vendre ...

Besoin d’aide pour nouer des liens d’affaires avec la Nation Crie ?

BLOGUE. Si votre entreprise veut faire des affaires dans le Nord, le Secrétariat aux alliances économiques Nation ...