Deux façons de favoriser le développement de votre réseau

Publié le 05/01/2017 à 07:55

Deux façons de favoriser le développement de votre réseau

Publié le 05/01/2017 à 07:55

Crédit: 123rf / dotshock

Avoir un bon réseau de connaissances, c'est essentiel pour bien se positionner et faire avancer sa carrière, tout le monde s'entend là-dessus. Mais réseauter quand le naturel n'est pas au rendez-vous ? En entrevue, la présidente de Gouvernance au féminin Caroline Codsi donne quelques trucs et astuces pour développer et maintenir un bon réseau de connaissances. Elle donnera la formation Développer et activer votre réseau : créez des occasions fructueuses ! dans le cadre de la série Femmes leaders présentée par les Événements Les Affaires le 16 mars prochain.


Les 2 principaux obstacles


Caroline Codsi l'indique d'emblée, «pour avancer dans sa carrière, il faut obtenir la confiance des gens; et pour qu'on nous fasse confiance, il faut nous connaître; et pour être connu, il faut connaître plusieurs personnes, et les connaître réellement.» Si la force d'un réseau aussi étendu qu'authentique n'est plus à démontrer, une question demeure: qu'est-ce qui freine les gens dans leurs activités de réseautage? Selon madame Codsi, ils font face à deux principaux obstacles:


- la difficulté à créer un réseau étendu (plusieurs personnes) et authentique (plus personnel que l'échange de carte d'affaires) par timidité ou par maladresse, et


- le manque d'entretien du réseau et de ses relations.


Évidemment, elle a des conseils pour les surmonter!


S'intéresser à l'autre


«Même dans les événements de réseautage, explique Caroline Codsi, les personnes timides ont parfois peur de déranger. Elles prennent leur courage à deux mains, répètent leur introduction dans leur tête et se lancent à l'assaut de la personne avec qui elles veulent parler.» Aveuglées par leur peur de déranger, elles obtiennent souvent l'effet contraire de celui désiré, et rentrent chez elles avec un sentiment d'échec. Or, selon madame Codsi, il suffit de s'intéresser à l'autre pour ne jamais déranger. Elle ajoute: «Rencontrer, c'est rencontrer. Ce n'est pas un pitch de vente. Ce n'est pas une demande d'emploi. Ce n'est pas un monologue. On se présente en deux ou trois mots et tout de suite on demande ce que l'autre personne fait.» Puis la conversation coule d'elle-même, la glace est rompue. «Même ceux qui ont de la facilité à rencontrer des gens font des erreurs, explique Caroline Codsi. Certains rencontrent un très grand nombre de personnes en une soirée sans vraiment entrer en relation et sans faire de suivi. Ils se retrouvent avec une pile de cartes d'affaires dans leur tiroir, mais pas vraiment avec un réseau.»


Les 4 meilleures façons d'entretenir ses relations


Tous les guides de réseautage l'indiquent: il est poli d'envoyer un petit courriel pour faire le suivi après avoir rencontré quelqu'un. Mais pour Caroline Codsi, le bon entretien de son réseau va plus loin. Par exemple, on peut:


1- partager une lecture intéressante avec un contact. «Ça prend quelques instants et c'est une façon d'indiquer à la personne qu'on a bien compris ce qu'elle fait.»


2- personnaliser le rapport au-delà des occasions convenues. «Au-delà de la carte de Noël, qu'on n'a pas tous le temps de lire, pourquoi ne pas prendre quelques instants en début d'année pour offrir des vœux personnalisés à une connexion, ou pour envoyer un mot à votre beau-frère avec qui vous avez parlé pendant le temps des Fêtes et qui travaille dans une industrie connexe à la vôtre. Toutes les occasions sont bonnes pour réseauter!»


Connexion, le salon de la transformation numérique


3- lorsque l'occasion se présente, mettre en relation une de vos connaissances avec une autre. «De cette façon, vous rendez service à deux personnes à la fois. Vous avez peut-être aidé quelqu'un à obtenir un poste et quelqu'un d'autre à combler un besoin dans son entreprise. C'est un geste à très grande portée qui est vraiment facile à faire.»


4- organiser des réunions d'anciens. «Vous entrez en contact avec vos anciens camarades de classe, vos anciens collègues ou les gens avec qui vous vous êtes impliqués, et vous organisez une soirée pour vous retrouver. Tous ne viendront pas, mais ceux qui le feront vous verront comme quelqu'un qui fait avancer les choses, et ils s'en souviendront.»


À vos résolutions du Nouvel An, vous pouvez ajouter ces quelques idées de réseautage.


Pour plus de détails, assistez à notre conférence Connexion, le salon de la transformation numérique le 18 et 19 avril 2018.


 


À propos de ce blogue

En coulisses est le blogue des Événements Les Affaires. Nous vous proposons un accès privilégié aux meilleures pratiques de la communauté d’affaires québécoises qui sont partagées lors de nos conférences. Chaque semaine, nous discutons avec certains des gestionnaires qui ont accepté d’être conférenciers à nos événements, afin de vous présenter des idées concrètes pour vous aider dans votre réflexion et répondre à vos préoccupations d'affaires.