Une Bourse assez saine, malgré les conflits mondiaux

Publié le 08/08/2014 à 18:40

Une Bourse assez saine, malgré les conflits mondiaux

Publié le 08/08/2014 à 18:40

Au-delà des mouvements à court terme dictés par les réflexes des négociateurs, la Bourse affiche un comportement assez sain, malgré l’horreur des conflits en Ukraine, à Gaza ou en Irak.

Les investisseurs ont fait abstraction des affrontements et les cours ont réagi comme il se doit aux résultats individuels des entreprises, et non en bloc comme lors de crises précédentes.

Aujourd’hui, les indices américains ont rebondi après avoir atteint des points d’appui que les analystes techniques surveillaient comme point de bascule, à court terme.

Ainsi, le Dow Jones a rebondi de sa moyenne mobile de 200 jours, tandis que le S&P 500 s’est ressaisi après avoir glissé sous sa moyenne mobile de 100 jours, jeudi.

Martin Roberge, stratège quantitatif de Canaccord Genuity, croit que le mouvement de repli pourrait reprendre de plus belle, après ce rebond technique parce qu’il n’y a pas eu assez de dommages.

Peu de pays et de titres individuels ont souffert de la correction : 60 % des titres du S&P et des indices boursiers mondiaux sont encore au-dessus de leur moyenne mobile de 200 jours, précise-t-il.

Il s’agit d’une correction mondiale tout à fait typique de 4 à 8 %, après quoi les Bourses devraient regagner du terrain, dit aussi Michael Harnett, stratège en chef, de Bank or America Merrill Lynch.

La bonne tenue des banques aux Etats-Unis et en Europe ainsi que des matières premières indique que les investisseurs ne craignent pas que conflits armés et économiques (entre la Russie et l’Europe de l’Ouest) ne contaminent l’économie mondiale ni les bénéfices des entreprises.

Les deux hommes appréhendent tous deux une rentrée houleuse. À ce moment-là, les pros du placement seront de retour devant leur écran, prendront le pouls à nouveau de divers indicateurs et chercheront à se positionner pour les 12 prochains mois, en fonction d’une première hausse du taux directeur américain et d’une économie mondiale encore fragile.

Magna et Linamar récompensés

À propos de ce blogue

La Sentinelle de la Bourse se veut un blogue pour les investisseurs qui s¹intéressent aux rouages de la Bourse et aux marchés financiers. Son objectif : surveiller et débusquer des repères financiers pertinents pour prendre le pouls des Bourses et ainsi mieux aiguiller les décisions de placement de l¹investisseur.

Dominique Beauchamp
Sujets liés

Économie , Bourse

Blogues similaires

Bourse: des régimes de réinvestissement des dividendes moins avantageux

01/03/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Un changement au régime de réinvestissement de dividendes et d'achat d'actions de BMO soulève des questions.

Les valeurs qui transpirent du récent rapport annuel de Berkshire Hathaway

01/03/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Chaque année, j’attends avec impatience la lettre aux actionnaires de Warren Buffett.

Verizon, le nouveau défi de Manon Brouillette

Édition du 16 Juin 2021 | Stéphane Rolland

ANALYSE. La notoriété a une dimension régionale. La nomination de Manon Brouillette à la ...