Le marché a plus besoin de croissance que de liquidités

Publié le 04/09/2015 à 16:19

Le marché a plus besoin de croissance que de liquidités

Publié le 04/09/2015 à 16:19

Les Bourses ont du mal à se ressaisir parce que l’incertitude totale règne tant au niveau des perspectives pour l’économie mondiale, que pour les intentions de la Fed envers les taux.

Résultat:, le Dow Jones a perdu 3,3%, le S&P 500 3,4%, le Nasdaq 3,0%. Il s'agit de la deuxième pire semaine pour les indices américains, depuis le début de l'année. Le S&P/TSX de Toronto a cédé 2,8% de sa valeur.

Cette semaine, des données sur les ventes d’automobiles et des maisons ont démontré la vigueur de l’économie américaine, tandis que le recul de l’indice ISM manufacturier et le plongeon de 11% des commandes manufacturières ont suggéré le contraire.

Même les statistiques de l’emploi américain du mois d’août n’a pas éclairci le portrait.

La création de 173 000 emplois au lieu des 220 000 prévus et la perte de 17 000 emplois manufacturiers militent pour le report du premier tour de vis par la Fed, tandis que le recul du taux de chômage à 5,1% et la hausse de 2,2% du salaire horaire militent pour l’inverse.

La chute des exportations coréennes et un affaiblissement de la production industrielle au Japon ont à nouveau nourri la peur que le ralentissement chinois contamine le reste du monde.

Resserrement en coulisse

Le grand argentier d’Europe Mario Draghi s’est dit prêt à muscler ses rachats d’obligations si la situation l’exigeait, ce qui ne peut que faire monter le dollar américain.

«Or, les conditions financières se sont déjà nettement resserrées cet été aux États-Unis avec la légère hausse des taux à long terme, le bond des rendements des obligations de sociétés et l’appréciation du dollar américain», énumère M. Roberge.

En toile de fonds, plusieurs devises des marchés émergents - le real brésilien, la lire turque, le rand sud-africain, et les roupies indienne et indonésienne - continuent leur glissade.

Cela attise les craintes que l’on connaisse une défaillance de dette de la part d’un de ces pays, comme lors de la crise asiatique de 1997-98, surtout si la fuite des capitaux s’intensifie, explique Martin Roberge, stratège de Canaccord Genuity.

La chute des matières premières alimente celle des devises et des Bourses des pays émergents dans un cercle vicieux de déclins.

Le scénario de «resserrement quantitatif», fait le tour des écrans des négociateurs qui voient dans la baisse simultanée des actions et des obligations le signe que les pays émergents, dont la Chie, vendent des obligations américaines pour freiner la dépréciation de leur monnaie.

Cette hypothèse est retenue pour expliquer le fait que les taux n’ont pas baissé, malgré la fuite des actions qui envoie d’habitude les investisseurs dans le refuge des obligations.

En somme, rien pour raviver l’appétit du risque des investisseurs, avant un long week-end. La fermeture de la Bourse américaine lundi au moment où celle de la Chine rouvre après quatre séances de congé, gardent aussi les négociateurs sur les lignes de côté.

Pas pressé de réinvestir 

À propos de ce blogue

La Sentinelle de la Bourse se veut un blogue pour les investisseurs qui s¹intéressent aux rouages de la Bourse et aux marchés financiers. Son objectif : surveiller et débusquer des repères financiers pertinents pour prendre le pouls des Bourses et ainsi mieux aiguiller les décisions de placement de l¹investisseur.

Dominique Beauchamp
Sujets liés

Économie , Bourse

Blogues similaires

Bourse: cinq entreprises technologiques qui offrent un bon potentiel de croissance

03/12/2021 | Denis Lalonde

BALADO. Les entreprises Cognizant, CGI, Converge, Quisitive et Alithya offrent un bon potentiel, dit Vincent Fournier.

Le danger du dogmatisme

03/12/2021 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Souvent, la justification voulant qu’«on a toujours fait les choses comme ça» ne tient pas la route.

Verizon, le nouveau défi de Manon Brouillette

Édition du 16 Juin 2021 | Stéphane Rolland

ANALYSE. La notoriété a une dimension régionale. La nomination de Manon Brouillette à la ...