Un fondateur de start-up doit recevoir un salaire


Édition du 10 Mai 2023

Un fondateur de start-up doit recevoir un salaire


Édition du 10 Mai 2023

«Se payer un petit salaire crée une discipline budgétaire.» (Photo: 123RF)

EXPERT INVITÉ. En tant qu’entrepreneur en résidence dans différents incubateurs-accélérateurs, je suis toujours surpris de voir le nombre de start-ups pour lesquelles les fondateurs ne se paient toujours pas de salaire, et ce parfois même après plusieurs années de lancement.

Par exemple, je parlais récemment avec le fondateur d’une start-up lancée il y a bientôt deux ans qui a réussi à compléter une première ronde de financement avec de l’argent de proches. L’entreprise se développe à un bon rythme et elle a une réelle chance de succès à long terme. Pourtant, les deux fondateurs n’ont rien pris en salaire depuis les deux dernières années.

Chaque fois que je parle avec le fondateur, je lui dis qu’il devrait se verser un salaire, même si ce n’est que 1000$ par mois.

Sa réaction est toujours la même. «Je sais que nous devrions commencer à prendre des salaires, mais je n’arrive pas à convaincre mon partenaire.»

Je l’admire de continuer à puiser dans ses économies parce qu’il croit tellement en l’entreprise. Mais je continue de penser que tous les fondateurs devraient le plus rapidement s’octroyer une paie.

 

Pourquoi est-ce si important de se payer?

Se payer un petit salaire crée une discipline budgétaire.

Vous devez obtenir un salaire décent le plus rapidement possible. Vous n’y arriverez peut-être pas la première année, mais même vous octroyer un minuscule salaire démarre le processus. Ensuite, chaque année, augmentez votre salaire jusqu’à ce que vous obteniez enfin un salaire décent. Vous n’aurez plus à vous soucier de payer vos factures.

De plus, le fait de vous verser un salaire vous empêche de traiter l’entreprise comme votre tirelire personnelle. À plusieurs reprises, lorsque j’ai envisagé de faire des investissements dans des entreprises en démarrage ou les fondateurs n’avaient pas ou très peu de salaire, j’ai réalisé que ceux-ci compensaient en utilisant souvent les fonds de l’entreprise comme leur portefeuille personnel.

Par exemple, j’ai vu récemment une dépense de réparation de voiture de plusieurs milliers de dollars. Toutefois, le problème, c’est qu’il n’y avait pas de voiture pour la compagnie ni de prêt à la fondatrice dans les livres de l’entreprise. Lorsque j’ai interrogé la fondatrice à ce sujet, elle m’a répondu que c’était pour compenser son salaire et son allocation de dépense qu’elle n’avait pas fait. Trop souvent, ces fondateurs(rices) ne réalisent même pas que c’est du détournement de fonds et qu’il aurait été bien plus logique de s’octroyer une rémunération.

 

Ne pas se payer ne démontre pas sa motivation

Un autre cas de figure que je vois souvent est que les fondateurs pensent que l’aspect de ne pas se payer sera «bien vue» des investisseurs et les aidera à lever du capital. Par conséquent, ils ne se paient souvent rien, tout l’argent servant à faire de l’entreprise un succès initial.

Contrairement aux mythes que cela donnera un air plus engagé, cela risque plutôt de se traduire par des discussions embarrassantes avec les investisseurs. Ils vous demanderont, êtes-vous vraiment sérieux au sujet de cette entreprise? Comment pouvez-vous le faire sans être rémunéré? Combien de temps cela sera-t-il durable pour vous?

En effet, les investisseurs savent que les fondateurs ont des factures à payer tout comme un loyer ou une hypothèque. L’argent doit venir de quelque part. À moins qu’un fondateur ne soit riche d’une histoire précédente, cela signifie que vous travaillez probablement au noir ou que vous travaillez comme entrepreneur à côté pour maintenir un revenu personnel. Le travail qui vous rapporte de l’argent prend votre temps et votre énergie et vous empêche de mettre autant d’énergie que possible dans votre entreprise.

Les investisseurs vont de loin préférer que vous ayez une rémunération dans l’entreprise plutôt que vous tentiez d’arrondir les fins de mois d’un million de manières possibles en abandonnant votre attention de votre projet d’entreprise. Se verser un salaire dès le début montre votre engagement. Je vous le garantis que cette décision impressionnera les investisseurs que vous rencontrerez.

Donc, commencez à vous verser un petit salaire, afin que vous puissiez éventuellement obtenir un salaire décent.

 

Le plus rapidement possible

Pensez-y. Je ne dis pas que vous devriez vivre un style de vie extravagant et que l’entreprise devrait payer pour cela. C’est faux. Je dis que si vous menez une vie raisonnable, votre salaire devrait couvrir vos dépenses.

Ensuite, si l’entreprise est rentable et que votre compte d’épargne augmente, vous aurez atteint le premier niveau de réussite financière et pourrez poursuivre de manière plus saine votre projet d’entreprise!

À propos de ce blogue

L’innovation et l’entrepreneuriat sont deux sujets qui me touchent particulièrement. Depuis mon plus jeune âge, mon TDA/H m'a toujours donné l’impression d’être différent. Ce surplus d’énergie constant est devenu un véritable incubateur à idées. Je partagerai donc avec vous mes réflexions et des histoires inspirantes qui touchent l’innovation, mais aussi la santé mentale des entrepreneurs. Parfois provocant, je m’assurerai de vous sortir de votre zone de confort.

Dominic Gagnon

Sur le même sujet

Assurance pour fraude des employés

29/05/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Les fraudes contre les entreprises se complexifient, se réinventent, se multiplient.

Plan d'affaires: trois conseils incontournables

28/05/2024 | Nicolas Duvernois

EXPERT INVITÉ. «Je vois le plan d’affaires comme un conseiller indépendant.»

Blogues similaires

Plan d'affaires: trois conseils incontournables

28/05/2024 | Nicolas Duvernois

EXPERT INVITÉ. «Je vois le plan d’affaires comme un conseiller indépendant.»

Cinq secondes pour un destin

27/04/2022 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Même en temps de crise, on devrait toujours aller de l’avant en ne s’éloignant jamais de l’essentiel.

Noël aux couleurs de notre culture

21/12/2021 | Mélanie Paul

BLOGUE INVITÉ. Offrir un cadeau fait par des Autochtones est un bon moyen de tisser des liens avec les Premières Nations