Les crises sont les meilleurs moments pour démarrer une entreprise

Publié le 23/02/2021 à 07:00

Les crises sont les meilleurs moments pour démarrer une entreprise

Publié le 23/02/2021 à 07:00

Un entrepreneur avec un casque de construction

C’est souvent lorsqu’on n’a plus rien à perdre que c’est le meilleur moment de se lancer! (Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. Les problèmes créent des opportunités entrepreneuriales et on s’entend que 2021 ne manquera pas de problèmes.

Selon une étude réalisée en 2009 par la Fondation Ewing Marion Kauffman, 57% des entreprises du Fortune 500 ont été fondées dans une récession ou un marché baissier.

Ainsi, si la majorité de ces entreprises ont démarré durant des périodes économiques difficiles, cela suggère que ce n’est peut-être pas un mauvais moment pour se lancer en affaires.

Mais c’est principalement un problème pour les start-ups déjà établies. Sans coûts hérités du passé, sans suppressions d'emplois épuisantes et sans banque qui vous appelle pour couper la ligne de crédit, les entrepreneurs qui créent des entreprises peuvent se concentrer sur la création d'un nouveau produit ou service de qualité.

Quoi de mieux qu’une page blanche pour débuter un nouveau projet?

 

Les ingrédients pour réussir 

Dans le monde des start-ups, il n’y a pas de formule garantie pour réussir, mais il faut au moins quatre ingrédients pour éviter l’échec: une bonne idée, une équipe exceptionnelle, un financement suffisant et un moyen de trouver rapidement des clients.

Voici ce que cela donne dans une crise comme nous vivons actuellement!

 

Des idées qui «tuent la douleur»

Les bonnes idées résolvent généralement un problème réel et important ou facilitent considérablement la vie. Considérez les bonnes idées de démarrage comme des analgésiques: les gens en ont besoin et sont prêts à payer.

L'année 2020 produira toute une gamme de problèmes de «catégorie antidouleur» qui se traduiront par des occasions entrepreneuriales exceptionelles. Des millions d’enfants ne peuvent pas aller à l’école. Comment pouvez-vous résoudre cela? Visitez n'importe quelle famille en quarantaine avec de jeunes enfants.

Ces parents ont certainement une foule de nouveaux problèmes qui ont besoin d'une solution. Des dizaines de millions de travailleurs ont été congédiés. Des centaines de milliers de locaux commerciaux seront laissées vides par des restaurants fermés et des détaillants en difficulté.

Qu'est-ce qui comblera les vides en 2021? Les problèmes créent des occasions, et 2021 ne manquera pas de problèmes. Ce n’est pas un hasard si des entreprises comme Uber ou Airbnb ont été fondées et ont prospéré après la dernière crise financière. Elles ont résolu de vrais problèmes («j'ai besoin d'argent supplémentaire») et rendu la vie plus facile («je veux une option moins chère et plus facile») au bon moment.

 

Mettre en place d'une équipe exceptionelle

Trouver de bons employés a toujours été l'un des plus gros goulots d'étranglement pour les start-ups. Encore plus ces dernières années. Par exemple, dans le domaine de l’intelligence artificielle la surenchère pour le personnel qualifié était rendue simplement invivable pour une entreprise en phase de démarrage qui devait se frotter à Element AI qui avait auparavant procédé à des rondes de financement de plusieurs millions de dollars. Cela a entrainé une augmentation des salaires et une diminution importante de la rétention des employés dans les organsations.

Voici la principale raison de créer une entreprise en 2021: pour la première fois au cours des cinq dernières années, vous allez avoir accès à un bassin abondant travailleurs talentueux. En 2019, les entreprises ont dû faire des pieds et des mains pour attirer des gens formidables.

Aujourd'hui, la pandémie a contraint des entreprises à congédier des millions d'employés qualifiés. Par exemple, chez Connect&GO, nous avons diminué de 50% la taille de l’équipe et avons malheureusement été forcés de laisser aller des gens de grande qualité.

Bonne nouvelle, certains d'entre eux (où vous-même) prendront les choses en main et créeront une start-up. C’est souvent lorsqu’on n’a plus rien à perdre que c’est le meilleur moment de se lancer! D’autres chercheront simplement un nouvel emploi: une belle occasion de recrutement.

En 2021, nous risquons de laisser tomber tous les avantages souvent superflus comme les cours de yoga quotidiens au bureau (aurons-nous encore des bureaux?) ou encore un service de barista. Ces avantages semblent soudainement «2019»...

En 2021, il sera probablement possible d’offrir un travail de qualité avec un bon salaire et des options d’achat d’actions et les gens se feront un plaisir de vous aider à assembler leurs propres meubles Ikea pour travailler dans votre organisation. De plus, avec l’augmentation du travail à distance, vous avez maintenant la possibilité de recruter des employés à travers la planète.

 

Trouvez du financement

Maintenant, vous pensez peut-être: «Cela semble très bien, mais il sera impossible de procéder à des rondes de financement en 2021.» Selon moi, c’est le contraire. Par contre, clarifions déjà un point, je pense que les cinq dernières années n’était pas réalisme en termes de financements.

En toute transparence, j’avais l’impression que n’importe qui pouvait faire un financement d’un million de dollars s’ils étaient capable d’assembler 20 diapositives dans un document PowerPoint pour donner l’impression d’avoir un produit.

Il y avait tellement d'argent disponible qu'une entreprise a pu amasser 120 millions de dollars pour construire une machine à 400 dollars pour presser le jus d'un sac en plastique. On passera aussi rapidement sur rondes de financement cumulatives d’Élement AI sans même avoir un produit à proposer : pour finir par être vendu à rabais à une entreprise américaine.

Ces temps sont probablement révolus, mais les investisseurs en capital-risque et les investisseurs institutionnels sont toujours là et ont encore de l'argent à investir, beaucoup d’argent. Il deviendra sans aucun doute plus difficile d'obtenir du financement en 2021 qu'en 2019.

On recommencera à favoriser les entreprises avec des fondateurs et des équipes exceptionnels. En fait, je pense que ce sont les start-ups de faible qualité qui vont en souffrir. De toute manière, qui veut être médiocre? Nous devons considérer une pénurie temporaire de capitaux comme une bonne chose. Moins de financement signifie que la qualité des entrepreneurs augmentera à nouveau. Moins d’argent va obliger tout le monde à travailler plus fort et à réfléchir trois fois avant de dépenser!

En temps normal, personne n'a besoin d'une série A de 50 millions de dollars six mois après le démarrage de son entreprise. Utilisez la diminution temporaire de capitaux à votre avantage et encouragez une culture d’innovation. Pas de vols en classe affaires ni de chaises de bureau à 1 000$.

 

Recherche de clients

En tant que fondateur, votre travail la première année est de construire quelque chose que 100 personnes aiment, plutôt que quelque chose que 10 000 personnes aiment. Si vous faites un excellent travail de création de quelque chose de précieux, vous trouverez ces 100 personnes, peu importe si c'est l'année 2021, 2009 ou 2001.

C'est la première étape pour la plupart des start-ups. Cela prendra facilement un ou deux ans jusqu'à ce que vous ayez vraiment compris l'adéquation produit-marché. Profitez également des bas prix publicitaires. Si vous proposez vraiment quelque chose dont les gens ont besoin, c'est le meilleur moment pour attirer les utilisateurs à moindre coût.

Avec des budgets marketing réduits à presque zéro dans de nombreux cas, vous pourrez acheter un inventaire publicitaire à bas prix, en particulier dans les canaux numériques. Par exemple, lorsque nous avons décidé de faire l’acquisition de la une d’un magazine important de notre secteur d’activité, nous avons réussi à en réduire le coût de 70%. Pourquoi: simplement car nous étions les seuls dans la course!

 

Place aux vrais entrepreneurs

Les deux prochaines années dans un environnement difficile seront votre meilleure formation.

Les ventes que vous ferez seront probablement les plus difficiles de votre vie. L'obtention d'une ronde de financement sera lente et fastidieuse, surtout si vous en êtes à votre premier projet.

Encore, questionnez-vous: est-ce nécessaire d'obtenir un financemeent? Vous allez développer des cicatrices. Mais ce genre de cicatrices vous rendra plus solide à l’avenir. Les chasseurs d’occasions qui sont juste là pour faire de l’argent facile vont rapidement quitter le milieu durant la crise.

Mais les vrais entrepreneurs entreront dans l’arène et vont tenir le coup! L’entrepreneuriat est toujours difficile avec des ressources limitées, peu importe quand vous commencez.

L'entrepreneuriat est toujours un jeu difficile avec des ressources limitées, peu importe quand vous commencez. Un de mes mentors disait toujours: «En tant que fondateur, il faut manger du béton.» Vous ferez face à mille revers au cours de votre aventure. Vous devriez donc commencer dès maintenant lorsque tout le monde a trop peur pour rejoindre la course. Vous aurez une longueur d’avance.

À propos de ce blogue

L’innovation et l’entrepreneuriat sont deux sujets qui me touchent particulièrement. Depuis mon plus jeune âge, mon TDA/H ma toujours donné l’impression d’être différent. Ce surplus d’énergie constant est devenu un véritable incubateur à idées. Je partagerai donc avec vous mes réflexions et des histoires inspirantes qui touchent l’innovation, mais aussi la santé mentale des entrepreneurs. Parfois provocant, je m’assurerai de vous sortir de votre zone de confort. Dominic Gagnon est entrepreneur depuis son plus jeune âge. Dès l’âge de 14 ans, il fonde ses deux premières sociétés, une firme de création de sites Web ainsi qu’une maison de disque. Ce sera le début d’une longue aventure entrepreneuriale. Dès son entrée à l’Université, il fonde Piranha, qui deviendra l’une des plus grandes agences de marketing mobile au Canada avec des bureaux à Québec, Montréal, Toronto et Paris. Avant l’âge de 30 ans, il fera la vente de 3 entreprises pour finalement occupée le poste de co-fondateur et président de Connect&GO, société montréalaise spécialisée dans le marché des bracelets intelligents qui produit a produit plus de 10 millions de bracelets lors d’évènements tels que C2 Montréal, Universal Studio, le SuperBowl et plus dernièrement les Jeux olympiques. Loin de peindre le portrait type de l’entrepreneur, son parcours chaotique lui a pourtant valu de nombreuses récompenses dont la mention de Jeune Entrepreneur de l'année Desjardins en 2012, figurer parmi les 10 personnalités de l'année de l'industrie des communications et du marketing d’Infopresse en 2013 et parmi les Personnalités de l’année La Presse. Plus dernièrement, en 2019, il fut nommé simultanément Personnalité d’affaires de l’année, Éclipse par Raymond Chabot Grant Thorton et Leader international de la JCCM. Le réputé magazine américain BizBash la aussi désigné comme l’une des 15 personnes les plus innovantes au monde auprès des géants comme Disney et Target. En 2020, il se joint au Centech, l’un des meilleurs accélérateurs au monde, propulsé par l'ÉTS en tant qu’Entrepreneur en résidence et Maître d’enseignement en Entrepreneuriat ainsi que membre du conseil stratégique de l’ESG-UQAM. Il siège aussi au conseil d’administration de Zu, l’incubateur crée par le fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté, en plus d’y être PDG en résidence pour le programme Focus.

Dominic Gagnon

Sur le même sujet

Marc Dutil, l'entrepreneur philosophe

25/03/2021 | Valérie Lesage

BLOGUE INVITÉ. Le leader appelle à l’affirmation et à la responsabilisation, car il a foi en son prochain.

L'échec est toujours une option... si c'est un bon échec!

23/03/2021 | Dominic Gagnon

BLOGUE INVITÉ. L'entrepreneur est comme un enfant qui apprend à ne pas toucher une plaque chauffante en se brûlant.

Blogues similaires

Ce que j'ai appris en tournant les Dragons

13/04/2021 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Plusieurs ont perdu la quasi-totalité de leurs revenus au printemps 2020, aucun n’a plié bagage

Tenir avec de la broche

03/03/2021 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Chose certaine, la broche est maintenant un service devenu essentiel pour tout le monde.

Au-delà de «Lasagne» et «Pocahontas»

15/03/2021 | Mélanie Paul

BLOGUE INVITÉ. Et vous, comment utilisez-vous votre bâton de la parole?