Innover comme Edison!

Publié le 28/03/2024 à 12:00

Innover comme Edison!

Publié le 28/03/2024 à 12:00

Photo: Zach Lucero pour Unsplash.com

EXPERT INVITÉ. L'innovation et la résolution de problèmes sont deux faces d'une même pièce dans le monde des affaires. En effet, là où il y a un problème, il y a aussi une opportunité d'innover. Chaque obstacle rencontré est une invitation à repousser les limites et donc à trouver des solutions créatives. L'innovation découle souvent de la capacité de la personne d’aborder les défis avec un regard nouveau, à remettre en question le statu quo et à trouver des solutions novatrices là où d'autres voient que des problèmes ou des impasses ! 

C’était le cas d’un personnage que j’ai toujours beaucoup apprécié: Thomas Edison, l'un des inventeurs les plus célèbres de tous les temps, ayant obtenu plus d'un millier de brevets et lancé plusieurs entreprises basées sur ses inventions. Pour Edison, les problèmes étaient une source inépuisable d’innovation et il était obsédé par le besoin de trouver des solutions. Et pas n'importe quelles solutions: il fallait qu'il s'agisse de solutions pratiques, susceptibles d'être acceptées par les consommateurs. Sinon, Edison n'était pas intéressé à y consacrer de l’énergie.

Plusieurs entrepreneurs devraient s’inspirer d’Edison. Au fil du temps, j’ai réalisé que la plupart des gens ne savent pas résoudre les problèmes parce qu’ils ne disposent pas d’un cadre efficace. Ils ont tendance à compliquer chaque problème et à négliger les solutions évidentes, pensant que la vie ne peut pas être aussi simple. Au lieu d’expérimenter les différentes solutions, ils attendent que l’inspiration surgisse et leur fournisse la réponse parfaite. Cela conduit généralement à la procrastination et à l’incapacité d’agir. Thomas Edison, quant à lui, disposait de plusieurs méthodes de résolution de problèmes très efficaces.

En voici quelques-unes :

1.   Débutez par les options les plus simples.

«La simplicité est la sophistication ultime» - Léonard de Vinci 

Beaucoup d’entre nous ont tendance à détester prendre des décisions simples. Nous avons tendance à compliquer à l’excès chaque problème, pensant que les solutions évidentes sont fausses, alors nous les ignorons. Combien de fois ai-je entendu des gens me répondre «si c’était si facile, quelqu’un l’aurait déjà fait»?

La réalité est que les solutions, même à des problèmes plus complexes, sont généralement simples. L’expérience que Edison réalisé pour tester les candidats qui souhaitait travailler, soit «le test de l’ampoule électrique», est un bon exemple. Il consiste à se demander si une idée est assez brillante ou novatrice pour «allumer» l'intérêt ou la curiosité des gens tout comme une ampoule électrique illumine une pièce. En d'autres termes, il s'agit de déterminer si une idée est susceptible de captiver l'attention et de susciter un intérêt suffisant pour être mise en œuvre ou développée davantage.

Il leur tendait une ampoule et leur demandait: «pouvez-vous déterminer la quantité d’eau qu’elle peut contenir?»

Certains candidats ont commencé à mesurer l’ampoule et tous les angles complexes à l’intérieur pour déterminer sa surface, ce qui leur permettrait de déterminer le volume total de l’ampoule. Un ingénieur expérimenté prendrait environ 20 minutes pour réaliser cette approche et obtenir la bonne réponse.

Mais d’autres candidats, plus futés, ont rempli l'ampoule d'eau, puis l'ont versée dans une tasse à mesurer pour déterminer la quantité d'eau que l'ampoule pouvait contenir. Cette approche pourrait être réalisée en deux minutes par n’importe qui.

Edison n'a embauché le deuxième type de candidats parce selon lui il valait mieux décider rapidement et choisir une solution simple que de trop réfléchir à la plupart des problèmes.

2.   N’ayez pas peur d’échouer!

«Notre plus grande faiblesse réside dans l’abandon. La manière la plus sûre de réussir est toujours d’essayer encore une fois» - Thomas Edison 

Extrêmement confiant et d'un optimisme sans faille, Edison était rongé par le besoin de trouver des solutions, même si cela demandait des heures interminables de travail. Pour résoudre des problèmes, il voyait la nécessité pour l’expérimentation de diverses solutions. Nous pourrions presque dire qu’il est «l’ancêtre» du produit minimum viable qui consiste à rapidement mettre en marché une idée pour voir son intérêt et sa traction dans le marché. 

Contrairement à plusieurs, Edison ne voyait pas l’échec comme quelque chose de négatif. Au contraire, il avait compris que la meilleure manière d’innover était aussi de se tromper. De là vient probablement sa célèbre citation: «je n’ai pas échoué 10 000 fois – j’ai réussi à trouver 10 000 façons qui ne fonctionneront pas.»

Il savait que l’expérimentation était la clé pour trouver la meilleure solution à n’importe quel problème et qu’il était nécessaire de générer de nombreuses idées pour qu’une bonne idée émerge. Il avait compris que la qualité émerge souvent de la quantité.

3.   Remettez en question toutes les hypothèses 

«Le génie, c'est 99% de transpiration et 1% d'inspiration» - Thomas Edison

Edison remettait en question toutes les hypothèses et encourageait son équipe à faire de même. Il n’acceptait pas de se limiter à un seul point de vue.

Il adorait mener des expérimentations pour bien recruter les membres de son équipe. Selon le livre «Inside the mind of Thomas Edison», lorsque celui-ci cherchait un assistant de recherche, il invitait les candidats à venir déguster un bol de soupe avec lui.  Il surveillait attentivement chaque candidat et disqualifiait quiconque assaisonnait la soupe avant de la goûter. Il pensait que les gens qui le faisaient avaient trop d’idées préconçues sur leur vie quotidienne et qu’il était illogique de ne pas goûter en premier prenant comme hypothèse que la soupe ne serait pas suffisamment assaisonnée.

Il souhaitait travailler avec des personnes qui remettaient constamment en question les hypothèses et essayaient de nouvelles idées et c’est ainsi qu’on innove!

4.   Utilisez la technique SCAMPER 

«Il existe toujours un moyen de faire mieux: trouvez-le» - Thomas Edison

Tout comme Albert Einstein, Thomas Edison pensait qu’il n’existait que peu d’idées nouvelles dans le monde et que chaque idée était soit un ajout, soit une soustraction à une idée existante. L’idée était de prendre un concept existant et de le modifier en quelque chose de nouveau. Si c’était le cas dans les années 1930, imaginez aujourd’hui!

Alex Osborn, reconnu comme le père du remue-méninge, a eu une brillante idée pour résoudre des problèmes en utilisant la méthode SCAMPER qui est fort utile pour résoudre des problèmes.

La technique SCAMPER implique les techniques suivantes :

Remplacer (Substitute). Pouvez-vous remplacer ou substituer quelque chose ? Par exemple, si vous produisez des bouteilles de bière destinées à être servies dans des arènes sportives, vous pouvez remplacer le verre par du plastique par mesure de sécurité.

Combiner (Combine). Pouvez-vous combiner deux choses ou plus ? Par exemple, les téléphones intelligents combinent une foule de produits (téléphone, photo, musique, etc.).

Adapter (Adapt). Pouvez-vous ajuster ou adapter quelque chose? Par exemple, les voitures se sont adaptées en ajoutant des connexions Wi-Fi, des modes de pilote automatique, etc.

Modifier (Modify). Pouvez-vous modifier un produit ou un processus existant? Par exemple, changez la forme ou la taille d’un produit pour le rendre plus fonctionnel.

Utiliser à un autre usage (Put to other use). Pouvez-vous utiliser ce nouveau produit ou procédé pour faire autre chose? Par exemple, pendant la pénurie de masques, les vêtements ont été utilisés comme masques.

Supprimer (Eliminate). Pouvez-vous éliminer une étape ou une fonctionnalité? Par exemple, retirer les cendriers de cigarettes des avions était une excellente idée, et les ingénieurs ont commencé à utiliser ces espaces comme porte-gobelets.

Réorganiser (Rearrange). Pouvez-vous réorganiser les étapes ou les inverser ? Par exemple, plusieurs chaines de restauration rapide ont réorganisé leurs magasins pour encourager davantage de commandes à emporter.

Innoverez-vous comme Edison?

En conclusion, il est clair que l'innovation et la résolution de problèmes vont de pair. Chaque défi représente une opportunité d'innover et chaque obstacle est une invitation à trouver des solutions créatives. Comme l'a démontré Thomas Edison, l'un des plus grands inventeurs de tous les temps, la capacité à aborder les problèmes avec un regard neuf et à remettre en question le statu quo est essentielle pour réussir. Edison avait une approche pragmatique et efficace pour résoudre les problèmes mettant l'accent sur la simplicité, l'expérimentation sans peur de l'échec, la remise en question des hypothèses et l'utilisation de techniques telles que SCAMPER. Les entrepreneurs d'aujourd'hui peuvent s'inspirer de son exemple en développant leurs compétences en résolution de problèmes pour innover et prospérer dans un monde en constante évolution. Alors innoverez-vous comme Edison?

À propos de ce blogue

L’innovation et l’entrepreneuriat sont deux sujets qui me touchent particulièrement. Depuis mon plus jeune âge, mon TDA/H m'a toujours donné l’impression d’être différent. Ce surplus d’énergie constant est devenu un véritable incubateur à idées. Je partagerai donc avec vous mes réflexions et des histoires inspirantes qui touchent l’innovation, mais aussi la santé mentale des entrepreneurs. Parfois provocant, je m’assurerai de vous sortir de votre zone de confort.

Dominic Gagnon

Sur le même sujet

Comment restructurer les dettes de mon petit café et éviter la faillite?

24/04/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Voici cinq options de restructuration de dettes pour aider à naviguer dans ces eaux troubles.

Repreneuriat: des employés au rendez-vous

23/04/2024 | Emmanuel Martinez

REPRENEURIAT. Le taux de survie des coopératives est bien meilleur que celui des entreprises privées.

Blogues similaires

Les méchants riches

24/04/2024 | Nicolas Duvernois

EXPERT INVITÉ. Il faut faire attention de ne pas mettre tous les riches dans le même panier.

Cinq secondes pour un destin

27/04/2022 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Même en temps de crise, on devrait toujours aller de l’avant en ne s’éloignant jamais de l’essentiel.

Noël aux couleurs de notre culture

21/12/2021 | Mélanie Paul

BLOGUE INVITÉ. Offrir un cadeau fait par des Autochtones est un bon moyen de tisser des liens avec les Premières Nations