Arrêtez de jouer à la mascotte!

Publié le 11/08/2022 à 12:00

Arrêtez de jouer à la mascotte!

Publié le 11/08/2022 à 12:00

Photo : Woodysphotos pour 123rf.com

BLOGUE INVITÉ. J’avais récemment une discussion avec un entrepreneur d’une jeune pousse qui se disait épuisé, car il avait l’impression de toujours devoir motiver son équipe pour atteindre ses objectifs. Il se sentait trop souvent comme une mascotte qui doit redoubler d’efforts pour faire crier les fans! Il a été un peu choqué par ma réponse très transparente : « la solution est simple : si les gens ne sont pas motivés, il faut les laisser aller! »

Bon, vous penserez peut-être que je suis un gestionnaire sans empathie et qui n’a pas envie de faire d’effort pour motiver mes troupes? Je ne crois pas! Aujourd’hui, avec les difficultés de recrutement, beaucoup de gestionnaires passent un temps de fou à essayer de motiver leur équipe. À première vue, cela semble être une bonne stratégie. Mais, selon moi, c’est une stratégie qui est vouée à l’échec. Du moins, c’est ce que j’ai constaté.

L'une des principales choses que j'ai apprises en tant que fondateur, c'est que dès que j'ai besoin de motiver quelqu'un, je sais que nous n’avons pas embauché la bonne personne. Les employés forts n'ont pas besoin d'être motivés. Ils doivent être dirigés (et encore, ils se dirigent très souvent eux-mêmes), guidés et appuyés. Mais surtout pas motivés.

Les plus performants n'ont pas besoin de motivation. Ils sont déjà très motivés. Ils veulent fournir un excellent travail, faire une différence et être fiers de ce qu’ils accomplissent individuellement et collectivement.

Comme vous le savez déjà si vous lisez régulièrement mes blogues, j’adore faire des comparaisons avec le monde du sport. Alors, soyons sincères : pensez-vous vraiment que quelqu’un a besoin de pousser LeBron James ou Patrick Mahomes à s'entrainer ou encore que Serena Williams a besoin qu’on lui offre des citations inspirantes chaque jour pour qu’elle aille s’entrainer? La vérité : les plus performants sont extrêmement motivés. 

Le mauvais objectif

Lorsqu’une entreprise parle d’améliorer la motivation, elle ne parle généralement pas des meilleurs employés. Elle met son énergie et ses ressources à essayer de tirer le meilleur parti des moins performants!

Celle-ci va souvent mettre l’accent sur le groupe qui manque naturellement de motivation et essaie de compenser en offrant des « avantages » pour les pousser!

Et c’est clairement la mauvaise stratégie.

D'une part, c'est au mieux une solution à court terme. Les incitatifs et les avantages peuvent amener quelqu'un à rester un peu plus longtemps, mais ils ne remplacent pas la motivation intrinsèque. Les avantages extrinsèques se normalisent rapidement et offrent rarement des solutions durables. De plus, si la seule raison pour laquelle quelqu'un est prêt à rester avec votre entreprise est le repas gratuit, voulez-vous vraiment de cette personne dans votre équipe?

Vous devez cesser immédiatement de concentrer vos efforts sur les moins performants au détriment de vos plus performants.

La meilleure manière d’encourager les meilleurs membres de votre équipe est de ne pas recruter des personnes peu performantes ou non motivées. Vous le verrez rapidement. Si vous avez réussi à vous constituer une équipe très solide, c’est très probablement celle-ci qui demandera de laisser aller quelqu’un s’il ne contribue pas à son plein potentiel.

Ce fut le cas il y a quelques mois dans notre équipe de développement. Un membre de l’équipe, pourtant sénior, ralentissait le groupe qui ne trouvait pas cela acceptable compte tenu des objectifs ambitieux que nous avions. Les autres employés ont donc fait savoir à l’équipe de gestion qu’ils étaient insatisfaits de la contribution de ce membre. Son départ a rapidement eu un impact positif sur l’engagement de l’équipe.

Selon moi, l’un des plus grands problèmes est que nous avons souvent le mauvais réflexe de demander à ceux qui réussissent de compenser les insuffisances de ceux qui ne réussissent pas.

Par le fait même, le signal que nous envoyons à notre équipe est que le fait d’être performant et motivé amène inévitablement beaucoup plus de travail compte tenu que ceux-ci doivent compenser les faiblesses des autres. Non seulement cela limite l'efficacité des plus performants, mais à moyen terme, cela risque aussi de vous faire perdre vos meilleurs employés!

Plus votre équipe de direction se focalisera sur la motivation des gens les moins performants, plus ils vont frustrer ceux qui ont le plus d’impact.

Les bons leaders n'essaient pas de motiver les gens. Ils n’ont pas envie de jouer à la mascotte tous les jours comme l’entrepreneur que je mentore. Ils créent un environnement qui attire et retient les plus performants. Ils ne se soucient pas de motiver les paresseux à devenir des travailleurs acharnés; ils créent un environnement dans lequel les travailleurs motivés prospèrent et la paresse n'est pas tolérée. Ils ne créent pas de programme pour motiver ceux qui ne le sont pas, ils créent des incitatifs à la performance!

Encore une fois, c’est comme dans une équipe sportive de haut niveau. Si votre équipe vise les Olympiques, je peux vous garantir que son entraineur n’acceptera pas longtemps de jouer à la mascotte et que ses attentes seront très élevées. On le voit rapidement lorsqu’un joueur du Canadien de Montréal ne donne pas son 100%. L’entraineur va souvent même aller jusqu’à le faire remarquer publiquement dans les médias pour mettre la pression. Le message : si tu n’es pas motivé alors, va-t’en!

Les grands leaders n'essaient pas de motiver les gens avec des normes peu élevées. Ils appliquent constamment des normes rigoureuses qui récompensent l'excellence et ne tolèrent rien de moins. L’ancien entraineur de football Lou Holtz l'avait bien dit : « la motivation est simple. Vous éliminez ceux qui ne sont pas motivés ».

Votre mission est simple : retenir les bonnes personnes tout en se débarrassant des mauvaises.

Ne vous souciez plus de motiver les gens. Concentrez-vous sur la création d'un environnement où les plus performants peuvent s'épanouir. Vous verrez, le résultat sera surprenant!

À propos de ce blogue

L’innovation et l’entrepreneuriat sont deux sujets qui me touchent particulièrement. Depuis mon plus jeune âge, mon TDA/H m'a toujours donné l’impression d’être différent. Ce surplus d’énergie constant est devenu un véritable incubateur à idées. Je partagerai donc avec vous mes réflexions et des histoires inspirantes qui touchent l’innovation, mais aussi la santé mentale des entrepreneurs. Parfois provocant, je m’assurerai de vous sortir de votre zone de confort.

Dominic Gagnon

Sur le même sujet

Les secteurs du futur

BLOGUE INVITÉ. Voici une courte liste des entreprises du futur-présent (car le futur n’est plus si loin).

ESG: le facteur E a-t-il encore sa place?

BLOGUE INVITÉ. Le facteur E est sûrement celui qui possède la plus grande notoriété de la triade.

Blogues similaires

L'élection en 6 actes

04/10/2022 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Les résultats d’hier soir étant encore chauds, il est intéressant de voir le nouveau portrait politique.

Cinq secondes pour un destin

27/04/2022 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Même en temps de crise, on devrait toujours aller de l’avant en ne s’éloignant jamais de l’essentiel.

Noël aux couleurs de notre culture

21/12/2021 | Mélanie Paul

BLOGUE INVITÉ. Offrir un cadeau fait par des Autochtones est un bon moyen de tisser des liens avec les Premières Nations