6 trucs pour encourager votre enfant à grandir en innovateur

Publié le 06/04/2021 à 07:00

6 trucs pour encourager votre enfant à grandir en innovateur

Publié le 06/04/2021 à 07:00

(Photo: 123RF)

BLOGUE INVITÉ. L’innovation, bien qu’elle fasse parfois partie de l’ADN d’une personne très tôt dans son développement, est quand même une compétence qui doit être nourrie et développée. C’est pour cela que nous devrions commencer à développer ces compétences le plus tôt possible, dès l’enfance. En effet, le Center of Developing Child de l’Université Harvard déclare que les enfants tout comme les adultes ont besoin de pratique pour développer et apprendre un ensemble de compétences essentielles pour leur futur.

Il existe de nombreuses activités que les parents et les éducateurs peuvent utiliser pour améliorer les compétences liées à l’innovation des enfants à différents stades de leur croissance.

Nous sommes aujourd’hui tous confinés à la maison. Le confinement, bien qu’il soit selon moi à l’antipode du développement des compétences de l’innovation chez l’enfant (l’interaction humaine étant cruciale), il s’agit tout de même d’une période où nous avons plus de temps en famille. Apprendre à nos enfants à être innovants les aidera à être plus créatifs, à aiguiser leur esprit et qui sait, peut-être même à tirer des opportunités de cette pandémie.

Voici donc quelques trucs et astuces pour développer le sens de l’innovation chez vos enfants!

 

Se poser des questions plutôt que d’obtenir de bonnes réponses

L'enfant moyen pose 100 questions par jour. Mais à l'âge de 10 ou 12 ans, un enfant a malheureusement compris qu'il était bien plus important d'obtenir de bonnes réponses que de continuer à poser des questions réfléchies.

Selon moi, l'un des principaux moyens de développer la pensée créative chez les enfants est de les inciter à s'interroger et ne pas simplement donner une bonne réponse. Chaque fois que vous passez du temps avec eux, posez-leur des questions. Pourquoi le ciel est-il bleu? Pourquoi l'eau de l'océan a-t-elle des vagues et non l'eau des lacs ou des étangs? Comment fonctionne la gravité?

Leur expliquer de telles choses les aidera à devenir curieux, améliorant ainsi leurs capacités d'imagination et leur inculquant des capacités de résolution de problèmes.

 

Apprenez-leur plusieurs façons de résoudre chaque problème

Qu'il s'agisse d'un problème de mathématiques ou d'un problème émotionnel auquel ils sont confrontés, comme parent, vous devez faire comprendre à vos enfants qu'il existe plusieurs façons de résoudre un problème. Cela est encore plus important sachant que selon un rapport sur l’avenir de l’emploi publié par le Forum économique mondial en 2016, la résolution de problèmes complexes est la principale compétence requise dans le monde du travail d’aujourd’hui.

 

Jouez à des jeux de réflexions stratégiques

Avoir une pensée stratégique est très important pour développer des innovations perturbatrices importantes. Jouer à des jeux de réflexion stratégique, comme Monopoly, les échecs ou encore Battleship (et pourquoi ne pas leur faire écouter le super film «Le jeu de la dame» sur Netflix) entraînera leur esprit à penser et à créer des solutions prêtes à être déployées! En prime, cela permettra d’avoir un bon moment en famille durant cette longue pandémie!

 

Déclenchez et encouragez la curiosité

Pourquoi la curiosité est-elle si importante? Être curieux est l'une des pierres angulaires de l'innovation. Il faut un état d'esprit particulier pour continuer à se poser des questions et à se demander «Comment puis-je faire mieux?» ou «Comment résoudre ce problème». En encourageant cette curiosité, vous démontrez à votre enfant que c’est positif de se questionner. Les loisirs sont un excellent point de départ, en particulier ceux avec une composante scientifique ou artistique.

Plus les enfants sont exposés à de nouvelles idées et perspectives, plus ils seront motivés à continuer à apprendre et à approfondir le sujet. Par exemple, vous pouvez parler avec eux de la détérioration de la situation environnementale et de la façon dont cela peut affecter la vie des êtres humains et des animaux autour. En les impliquant dans des discussions aussi significatives, les parents peuvent susciter leur curiosité.

Vous pouvez aussi utiliser la créativité par le dessin. Si vous cherchez à calmer vos enfants et à travailler leur esprit, demandez-leur de s'asseoir et de dessiner; cependant, donnez-leur une mission. Proposez-leur des idées créatives comme une maison de rêve, une voiture volante, un vaisseau spatial, un superhéros montrant les pouvoirs dont il dispose, un nouveau jouet, une nouvelle espèce animale, etc. Vous serez parfois surpris. C’est une activité que nous réalisons souvent à la maison avec nos deux princesses et leur ingéniosité et inventivité nous épate à chaque fois!

Encourager les enfants à poser des questions et renforcer positivement leur curiosité naturelle leur donnera une compétence de vie qui pourra les différencier dans n'importe quel emploi et projet dans le futur.

 

L'importance de penser par eux-mêmes

La pensée critique nécessite de conceptualiser, d'analyser et d'évaluer les informations, puis de les replacer dans un contexte plus large. À l'école, nos enfants peuvent prendre l'habitude de mémoriser les informations d'un livre dans le seul but de passer l’examen (c’était clairement mon cas). Les innovateurs sont capables d'examiner des croyances de longue date et de remettre en question leur validité, en émettant leurs propres points de vue même si cela ne cadre pas toujours avec les normes de la société.

Combien de fois est-ce qu’on m’a répété «mais voyons, si c’était possible, quelqu’un l’aurait déjà fait!» Si nous voulons que nos enfants réfléchissent de manière critique, nous pouvons les aider en leur posant des questions ouvertes, en leur donnant un espace pour découvrir comment les choses fonctionnent et pour développer leurs propres hypothèses et idées sur le monde qui les entoure.

 

Nourrir leur appétit pour le risque

Les entrepreneurs sont des preneurs de risques; ils sont restés fidèles à leurs idées quand tout le monde leur disait que c’était impossible ou trop risqué. Il faut plus qu'un fort sentiment de confiance en soi et de positivisme pour prendre des risques, il faut aussi une relation saine avec l'échec. Lorsque nos enfants font face à un échec dans leur vie, ils peuvent soit en tirer des leçons et faire mieux la prochaine fois, soit les laisser les surmonter, ce qui risquera de devenir un cercle vicieux. Lorsque nos enfants traversent des moments difficiles ou lorsqu'ils ont pris une décision qui n'a pas porté ses fruits, nous devons les guider pour qu'ils se rendent compte qu'il y a de précieuses leçons à tirer. Cela les aidera à mieux appréhender le concept de prise de risque.

 

En bref

Selon une récente étude, 65% des jeunes finiront par occuper des emplois qui n’existent même pas encore aujourd’hui et plus de 800 millions d’emplois seront perdus dans le monde en raison de l’automatisation d’ici 2030. La future génération aura besoin d’avoir de fortes capacités d’innovation et d’adaptation et c’est, dès le plus jeune âge, qu’il est le plus facile de leur faire développer ses réflexes.

Alors, par quoi commencerez-vous cette semaine?

 

P.S. : Chaque mois, je ferai un «portrait d’innovateur(ice)» dans mon blogue. Si vous avez des idées ou des recommandations de personnes trop souvent dans l’ombre qui innovent, écrivez-moi à dom@connectngo.com

À propos de ce blogue

L’innovation et l’entrepreneuriat sont deux sujets qui me touchent particulièrement. Depuis mon plus jeune âge, mon TDA/H ma toujours donné l’impression d’être différent. Ce surplus d’énergie constant est devenu un véritable incubateur à idées. Je partagerai donc avec vous mes réflexions et des histoires inspirantes qui touchent l’innovation, mais aussi la santé mentale des entrepreneurs. Parfois provocant, je m’assurerai de vous sortir de votre zone de confort. Dominic Gagnon est entrepreneur depuis son plus jeune âge. Dès l’âge de 14 ans, il fonde ses deux premières sociétés, une firme de création de sites Web ainsi qu’une maison de disque. Ce sera le début d’une longue aventure entrepreneuriale. Dès son entrée à l’Université, il fonde Piranha, qui deviendra l’une des plus grandes agences de marketing mobile au Canada avec des bureaux à Québec, Montréal, Toronto et Paris. Avant l’âge de 30 ans, il fera la vente de 3 entreprises pour finalement occupée le poste de co-fondateur et président de Connect&GO, société montréalaise spécialisée dans le marché des bracelets intelligents qui produit a produit plus de 10 millions de bracelets lors d’évènements tels que C2 Montréal, Universal Studio, le SuperBowl et plus dernièrement les Jeux olympiques. Loin de peindre le portrait type de l’entrepreneur, son parcours chaotique lui a pourtant valu de nombreuses récompenses dont la mention de Jeune Entrepreneur de l'année Desjardins en 2012, figurer parmi les 10 personnalités de l'année de l'industrie des communications et du marketing d’Infopresse en 2013 et parmi les Personnalités de l’année La Presse. Plus dernièrement, en 2019, il fut nommé simultanément Personnalité d’affaires de l’année, Éclipse par Raymond Chabot Grant Thorton et Leader international de la JCCM. Le réputé magazine américain BizBash la aussi désigné comme l’une des 15 personnes les plus innovantes au monde auprès des géants comme Disney et Target. En 2020, il se joint au Centech, l’un des meilleurs accélérateurs au monde, propulsé par l'ÉTS en tant qu’Entrepreneur en résidence et Maître d’enseignement en Entrepreneuriat ainsi que membre du conseil stratégique de l’ESG-UQAM. Il siège aussi au conseil d’administration de Zu, l’incubateur crée par le fondateur du Cirque du Soleil, Guy Laliberté, en plus d’y être PDG en résidence pour le programme Focus.

Dominic Gagnon

Sur le même sujet

Cyberachat: la riposte du Québec inc.

Édition du 14 Avril 2021 | Philippe Jean Poirier

TRANSFORMATION NUMÉRIQUE. Les mesures sanitaires décrétées durant la dernière année ont forcé les entreprises à...

Comment transformer vos équipes en générateurs d'innovation par l'acceptation de l'échec

30/03/2021 | Dominic Gagnon

BLOGUE INVITÉ. Pour être en mesure d’innover et donc, d’échouer, il est crucial d’avoir des leaders tolérants à l'échec.

Blogues similaires

Ce que j'ai appris en tournant les Dragons

13/04/2021 | Nicolas Duvernois

BLOGUE INVITÉ. Plusieurs ont perdu la quasi-totalité de leurs revenus au printemps 2020, aucun n’a plié bagage

Tenir avec de la broche

03/03/2021 | Anne Marcotte

BLOGUE INVITÉ. Chose certaine, la broche est maintenant un service devenu essentiel pour tout le monde.

La légende du pays aux frontières invisibles

16/04/2021 | Mélanie Paul

BLOGUE INVITÉ. Les citoyens de ce pays ont toujours fait preuve de résilience et ont trouvé des pistes de solutions.