Mon fabuleux projet des 10 commandements du monde des affaires

Publié le 09/11/2015 à 15:35

Mon fabuleux projet des 10 commandements du monde des affaires

Publié le 09/11/2015 à 15:35

Par Diane Bérard

Les 30 signataires des 10 commandements du monde des affaires du 21e siècle et l'éthicien René Villemure. Photo: Christian Blais

Je suis toujours fière des manchettes de Les Affaires. Mes collègues et moi travaillons tous très fort pour produire chaque semaine une publication pertinente au contenu varié. Mais cette semaine, pour moi, il y a un petit plus. Le sujet de couverture est un projet spécial que j’ai d’abord rêvé avant d’y consacrer plusieurs mois pour qu’il devienne réalité.  Il s’agit des «10 commandements du monde des affaires du 21 siècle». J’ai voulu que Les Affaires viennent en renfort à tous les dirigeants du Québec dans leur prise de décision. Ces 10 commandements constituent une boussole morale pour résister aux pressions extérieures qui font dériver les entreprises.

SUIVEZ-MOI SUR TWITTER: diane_berard

Le lieu: le Salon 1861

Voici la petite histoire de ces 10 commandements qui circuleront à partir de jeudi. Ce projet est né dans la foulée d’une autre initiative : le Salon 1861. Il s’agit de l’ancienne église St-Joseph, dans le quartier Petite-Bourgogne à Montréal. Le Salon 1861 a été rénové par l’entrepreneure sociale et promotrice immobilière Natalie Voland (Gestion Quo Vadis) pour en faire un laboratoire urbain, un lieu de conférences, des espaces de cotravail et de rencontres. Les Affaires est partenaire média du Salon 1861. L’ouverture officielle du Salon est prévue pour le 17 novembre. Au cours du mois qui précède, 30 événements se sont tenus. Comme partenaire, Les Affaires en a organisé un. Me laissant inspirer par ce lieu unique, j’ai imaginé la création des 10 commandements du monde des affaires du 21e siècle.

Le projet

Ces 10 commandements sont destinés aux dirigeants, il fallait émanent d’eux. Le 21 octobre dernier, j’ai donc réuni 30 dirigeantes et dirigeants d’entreprises de toutes les tailles et de tous les secteurs au Salon 1861. Ce fut un moment magique! Dès qu’ils ont mis le pied dans l’église - c’était une journée d’automne magnifique, le soleil inondait les lieux - ils ont fait preuve d’une présence totale. Personne ne fut pris en flagrant délit de texto. Pendant trois heures, ils se sont entièrement consacrés au mandat que Les Affaires leur avait confié.

La magie

Le plus merveilleux: les rencontres improbables auxquelles j’ai assisté. J’ai fait un effort particulier pour mélanger les univers afin de stimuler les débats. Le résultat a dépassé mes attentes. Les leurs aussi. «Les valeurs indirectes d’un tel projet sont les liens et les nouvelles rencontres et leurs portées sont inestimables», m’a écrit après coup un des participants, Jean-Sébastien Noël, cofondateur et responsable de la plateforme de financement participatif La Ruche.

4 observations que cet exercice peu banal m’a inspiré sur les dirigeants

1-Les dirigeants ne demandent qu’à penser au long terme… pour peu qu’on les isole. Dès qu’ils ne sont pas distraits par le bruit ambiant, la première préoccupation qui fait surface est l’impact de leurs décisions sur l’avenir.

2-Ils fréquentent trop de gens comme eux. Des gens qui occupent le même poste, dans la même industrie et qui appartiennent au même milieu socio-économique. Ceci les empêche d’avoir accès à tout un univers de tendances, de défis, de solutions et d’expériences.

3-Lorsqu’on les place hors de leur zone de confort, la plupart des dirigeants font preuve de curiosité.

4-Les dirigeants se poseraient plus de questions s’ils se donnaient plus de temps hors de leurs murs.

Vous pourrez lire à partir de jeudi les 10 commandements du monde des affaires du 21e siècle. En attendant, je veux remercier Natalie Voland, qui nous a accueilli. L'éthicien René Villemure qui nous a accompagné toute la matinée dans cet exercice. Et chacun des 30 participants, qui ont accepté de plonger avec moi dans l’inconnu.

Voici le 30 signataires des 10 commandements du monde des affaires du 21e siècle

Geneviève Bégin (PopupCamp) ; Céline Blanchet (Omer de Serres) ; Antoine Bisson (Poka) ; Gabriel Bran Lopez (Fusion Jeunesse, Jeune chambre de commerce de Montréal) ; Alex Brisson (Roche) ; Winston Chan (G20 des jeunes entrepreneurs) ; Chantal Contant (Gaston Contant) ; Cadleen Désir (Déclic) ; Marc Duchesne (Bell) ; Nadia Duguay (Exeko) ;  Noémie Dupuy (Budge Studios) ; Mariouche Gagné (Harricana) ; Jean-Yves Germain (Groupe Germain) ;  Diane Giard (Banque Nationale) ; Jean-François Harel (La Coop fédérée) ; Isabelle Hallé (MedPlan communications) ; Mélanie Kau (investisseure) ; Claudine Labelle (Fillactive) ; Matthieu Laroche (Cartouches certifiées) ; Claude Martel (Inno-centre) ; Andrew Molson (Res Publica) ; Frédéric Morin-Bordeleau (Socent) ; Jean-Sébastien Noël (La Ruche) ; Jan-Fryderyk Pleszczynski (Digital Dimension) ; Christine Renaud (E-180) ; René Rouleau ( Groupe La Capitale) ; Richard Speer (Attraction médias) ; Natalie St-Pierre (Richter) ; Natalie Voland (Gestion Quo Vadis) ; Fabrice Vil ( Pour 3 Points) 

 

À la une

Nouvel espoir dans la lutte aux changements climatiques

25/11/2022 | François Normand

ANALYSE. Plusieurs pays ont réussi à réduire leurs émissions de GES tout en affichant une croissance économique.

Bourse: Toronto clôture en légère hausse

Mis à jour le 25/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Wall Street a terminé sur une note contrastée.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 25/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.