McDonald's veut séduire les mères. Bonne chance!

Publié le 14/04/2010 à 11:10

McDonald's veut séduire les mères. Bonne chance!

Publié le 14/04/2010 à 11:10

BLOGUE. McDonald's a désormais un chef des médias sociaux. Rick Wion a trois mandats:

-utiliser les médias sociaux pour développer les affaires;

-utiliser les médias sociaux pour régler les problèmes des clients, lire "gérer les cas difficiles";

-utiliser les médias sociaux pour rejoindre certains groupes précis, dont les mères blogueuses.

SUIVEZ-MOI SUR TWITTER: diane_berard

Les mères blogueuses constituent un phénomène de société. Ce sont ces femmes, à la maison ou non, qui partagent, souvent sur un ton humoristique, les détails de leur quotidien. Le résultat séduit autant un public féminin que masculin, tout comme de nombreuses lectrices de magazines féminins sont en fait des lecteurs.

Au Québec, certaines mères blogueuses sont très populaires ( i.e. mère indigne, mammamiia).

Je fréquente plusieurs de ces blogues et je peux vous assurer que McDonald's a intérêt à se lever de bonne heure pour séduire leurs auteures.

À l'heure où le chef britannique Jamie Olivier fait figure de héros à cause de sa croisade contre la malbouffe dans les écoles, cibler les mères blogueuses pour vendre du McDo tient du scénario de science-fiction.

Le commentaire de Shelly Kramer, l'une des mères blogueuses les plus influentes aux États-Unis (29 220 "followers"  sur Twitter) et aussi consultante en gestion de marque, résume très bien la résistance qu'affrontera McDo. Bonne chance monsieur Wion!

 

À propos de ce blogue

Diane Bérard est chroniqueur et journaliste de solutions pour la marque Les Affaires. Elle contribue à l’édition papier, au contenu web et à l’animation des événements. Elle pratique le journalisme de solutions qui consiste à présenter, avec un regard critique, des initiatives qui tentent de résoudre des problèmes sociétaux. Ses champs d’intérêt sont le nouveau capitalisme, l’innovation sociale, l’éthique, la gouvernance et la finance socialement responsable. Elle est régulièrement invitée à commenter ces enjeux dans les médias. Elle a coécrit quatre best-sellers (Deux filles le mercredi soir, Les fous du roi, J’ai perdu ma montre au fond du lac, La chaise rouge devant le fleuve). Son blogue, «Le fil de Diane» aide le lecteur à trouver le chemin vers une économie à impact sociétal positif.

Diane Bérard

Blogues similaires

Confinés, voici comment trouver un sain équilibre de vie!

BLOGUE. En passant de la «distanciation sociale» à la «solidarité expansive», grâce aux conseils d'une psychologue...