Lettre au nouveau patron de La Baie: ramènerez-vous le plaisir?

Publié le 18/12/2014 à 08:58

Lettre au nouveau patron de La Baie: ramènerez-vous le plaisir?

Publié le 18/12/2014 à 08:58

Monsieur Gerald Storch,

le 6 janvier prochain vous amorcerez votre mandat de patron du groupe HBC (La Baie, Saks, Lord & Taylor, HBC numérique, Home Outfitters). Par quoi allez-vous commencer? Vous nous venez des États-Unis où vous avez dirigé Toy R US après avoir occupé plusieurs postes de direction chez Target. Là-bas, vous avez, entre autres, supervisé les activités en ligne. Tout comme chez Toy R US. Ça tombe bien parce que le commerce en ligne se porte plutôt bien chez HBC. Il génère 12% des revenus, soit 228M$. Et connaît une croissance de 73% chez La Baie et Saks.

« Aller à La Baie n’est pas une source de plaisir. Il n’y a pas de service, pas d’ordre, pas de magie. On y va que pour les rabais. »

En fait, si HBC se porte bien, c’est grâce à la croissance du commerce en ligne et aux ventes des boutiques Saks, acquises en 2013. Monsieur Storch, on tient peut-être quelque chose… Avant de travailler dans le secteur du commerce de détail, vous avez passé dix ans chez McKinsey. Vous avez certainement accompagné de nombreuses entreprises dans leur quête de croissance et de performance. Vous les avez probablement incitées à développer leur avantage concurrentiel. À trouver ce qui les distingue des autres. Tout comme vous les avez probablement incitées à aller à la rencontre de leurs clients, à comprendre leurs besoins et la façon dont ils les comblent.

Les consommateurs achètent en ligne parce que c’est pratique. Cette année, selon les prévisions PWC, la moitié des cadeaux que les Américains offriront seront achetés en ligne. C’est 5% de plus que l’an dernier. Pour ma part, 60% des cadeaux que j’offrirai à ceux que j’aime ont été achetés en ligne. Je sais que les détaillants tentent de ramener les gens comme moi en magasin. Par exemple, en offrant le service d’achat en ligne et de ramassage en boutique. D’ailleurs, votre président de conseil, Richard Baker, a annoncé que La Baie offrira ce service l’an prochain.

Pour ma part, j’estime qu’il y a deux raisons d’aller en magasin :

À propos de ce blogue

Diane Bérard est chroniqueur et journaliste de solutions pour la marque Les Affaires. Elle contribue à l’édition papier, au contenu web et à l’animation des événements. Elle pratique le journalisme de solutions qui consiste à présenter, avec un regard critique, des initiatives qui tentent de résoudre des problèmes sociétaux. Ses champs d’intérêt sont le nouveau capitalisme, l’innovation sociale, l’éthique, la gouvernance et la finance socialement responsable. Elle est régulièrement invitée à commenter ces enjeux dans les médias. Elle a coécrit quatre best-sellers (Deux filles le mercredi soir, Les fous du roi, J’ai perdu ma montre au fond du lac, La chaise rouge devant le fleuve). Son blogue, «Le fil de Diane» aide le lecteur à trouver le chemin vers une économie à impact sociétal positif.

Diane Bérard

Blogues similaires

Comment surmonter subtilement le trac au travail?

09/07/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Fort heureusement, le trac n'est pas une fatalité. Voici 6 astuces simples et efficaces pour y remédier...