Le fondateur de Groupon blague à propos de son congédiement

Publié le 01/03/2013 à 12:28, mis à jour le 01/03/2013 à 15:27

Le fondateur de Groupon blague à propos de son congédiement

Publié le 01/03/2013 à 12:28, mis à jour le 01/03/2013 à 15:27

Est-ce vraiment sa faute ? Les analystes avancent avec de plus en plus d'insistance que le secteur des ventes-éclairs (les rabais en ligne de quelques heures ou de quelques jours) aurait fait le plein de clients. Ces sites auraient rejoint tous les clients potentiels. J’ai une copine qui ne jure que par ces sites. Elle multiplie les achats judicieux. Pour ma part, je trouve cette idée d’affaires brillante et pertinente mais… je n’ai jamais tiré profit de ces rabais. Manque de temps, manque de motivation, paresse. Bref, cette formule ne trouve pas sa place dans ma vie.

Je ne sais pas jusqu’à quel point Andrew Mason est l’architecte des malheurs de Groupon. Mais, en quittant l’entreprise qu’il a co-fondé, il a exprimé un regret :

« Je regrette les moments où j’ai laissé le manque d’informations (data) obscurcir mon intuition et m’empêcher de faire ce que ce qui aurait été le mieux pour les clients . »

« Ayez le courage de vous centrer sur le client. »

Et que compte faire Andrew Mason au cours des prochaines semaines ? Décompresser et se mettre au régime !

ME SUIVRE SUR TWITTER : diane_berard

Lire ma chronique précécente sur les sauveurs venus de l’extérieur comme Ron Johnson la rock star des magasins Apple qui tente de sauver le détaillant JC Penney.

 

À propos de ce blogue

Diane Bérard est chroniqueur et journaliste de solutions pour la marque Les Affaires. Elle contribue à l’édition papier, au contenu web et à l’animation des événements. Elle pratique le journalisme de solutions qui consiste à présenter, avec un regard critique, des initiatives qui tentent de résoudre des problèmes sociétaux. Ses champs d’intérêt sont le nouveau capitalisme, l’innovation sociale, l’éthique, la gouvernance et la finance socialement responsable. Elle est régulièrement invitée à commenter ces enjeux dans les médias. Elle a coécrit quatre best-sellers (Deux filles le mercredi soir, Les fous du roi, J’ai perdu ma montre au fond du lac, La chaise rouge devant le fleuve). Son blogue, «Le fil de Diane» aide le lecteur à trouver le chemin vers une économie à impact sociétal positif.

Diane Bérard

Blogues similaires

Comment surmonter subtilement le trac au travail?

09/07/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Fort heureusement, le trac n'est pas une fatalité. Voici 6 astuces simples et efficaces pour y remédier...