États-Unis: GE rapatrie sa production du Mexique au Kentucky

Publié le 23/03/2012 à 09:00, mis à jour le 23/03/2012 à 09:01

États-Unis: GE rapatrie sa production du Mexique au Kentucky

Publié le 23/03/2012 à 09:00, mis à jour le 23/03/2012 à 09:01

Par Diane Bérard

BLOGUE GE rapatrie sa production de réfrigérateurs aux États-Unis. Ceux-ci étaient fabriqués à Mexico, ils le seront désormais à Louiseville, au Kentucky. Il est question de 600 emplois pour un investissement total de 800M$.

Cette annonce a suscité des réactions variées.

Les méchantes langues disent que Jeff Immelt, pdg de GE, pose un geste symbolique mais sans impact réel car la production totale d’électro-ménagers ( incluant les réfrigérateurs) de GE représente à peine 5,7% des revenus et 2,1% des profits de GE. Jeff Immelt aurait procédé à cette annonce, dit-on, simplement parce qu’il siège au comité pour la création du président Obama.

Les autorités et les citoyens de Louiseville, eux, sont ravis, évidemment.

On serait tenté d’inscrire cette décision dans le mouvement général vers la “mondialidation inversée” soit le retour du secteur manufacturier en Amérique et en Europe. Les Affaires en a parlé dans son édition du 10 mars dernier. En Europe, on utilise l’expression “réindustrialiser” pour évoquer le retour des actvités manufacturières.. C’est un enjeu electoral. J'ai parlé du débat de la réindustrialisation dans cette chronique.

J’ignore les motivations profondes derrière cette décision de Jeff Immelt. En parcourant le compte-rendu de cette histoire sur Bloomberg mon attention est plutôt allée vers deux “détails”, les voici:

À la une

Préparez-vous à de l’instabilité politique à Ottawa

25/09/2021 | François Normand

ANALYSE. Depuis 1962, 10 des 20 élections fédérales ont produit un gouvernement minoritaire. Depuis 2004, c'est 5 sur 7.

Michael Kovrig et Michael Spavor libérés de Chine ont atterri au Canada

Mis à jour le 25/09/2021 | AFP

Les deux hommes, relâchés peu après le départ de Meng Wanzhou pour la Chine, ont atterri à Calgary.

Huawei, Meng Wanzhou et les deux Michael: une saga diplomatico-judiciaire

Mis à jour le 24/09/2021 | AFP

Retour sur les moments les plus marquants de cette saga.