Bérard - Le patriotisme économique pour sauver Alcatel-Lucent

Publié le 10/10/2013 à 16:42, mis à jour le 10/10/2013 à 17:16

Bérard - Le patriotisme économique pour sauver Alcatel-Lucent

Publié le 10/10/2013 à 16:42, mis à jour le 10/10/2013 à 17:16

Michel Combes, pdg d'Alcatel-Lucent

BLOGUE - L’équipementier Alcatel-Lucent éliminera 10 000 postes d’ici 2015, dont 900 en France. Les Français ne représenteront que 11% des effectifs mondiaux contre 14% en 2008. Branle-bas de combat au gouvernement français : c’est inacceptable ! Alcatel-Lucent doit refaire ses devoirs. C’est le sixième plan de redressement depuis la fusion avec l’Américaine Lucent. Et la situation va de mal en pis. L’an dernier, Alcatel-Lucent a été éjectée de l’Indice CAC 40.


Cet énième plan de redressement soulève trois questions :


1- Faut-il sauver Alcatel-Lucent ?


2- À quel prix ?


3- Qui doit contribuer ?


Le gouvernement français, estime que c’est aux clients d’Alcatel-Lucent de la sauver. Les clients français. C’est-à-dire les opérateurs de téléphonie Orange, Bouygues telecom, SFR et Free. Qu’ils achètent moins à l'étranger et plus en France. Le gouvernement mise donc sur le « patriotisme économique » pour sauver Alcatel-Lucent.


Plus facile à dire qu’à faire. Le patriotisme économique, comme son cousin le protectionnisme, tiennent mal la route dans un monde aussi poreux que le nôtre. La France peut bien demander à ses fournisseurs de télécoms de faire preuve de solidarité, mais la Chine vient bousiller ses plans. Et selon le pire des scénarios. Dans le dossier Lacatel-Lucent, elle est à la fois concurrente et cliente.


1-La Chine concurrente

À propos de ce blogue

Diane Bérard est chroniqueuse au journal Les Affaires et a dirigé le magazine Commerce pendant sept ans. Elle est régulièrement invitée à commenter l'actualité économique dans les médias. Auteure de trois livres (Deux filles le mercredi soir, Les fous du roi et J'ai perdu ma montre au fond du lac), elle emploie son énergie débordante à transmettre sa passion du monde des affaires et de l'économie. «Le fil de Diane» vous aidera à trouver votre chemin à travers la masse d'informations économiques disponibles sur Internet.

Diane Bérard

Sur le même sujet

Nokia achète Alcatel-Lucent dans une transaction évaluée à plus de 20G$

15/04/2015

La nouvelle entreprise aura une part de marché mondial de l'équipement du sans fil de 35%.

Nokia en pourparlers pour acheter Alcatel-Lucent

14/04/2015

Pour la société finlandaise, une telle union l'aiderait notamment à mieux rivaliser avec Ericsson.

OPINION

Blogues similaires

Les salutations de Jacques Ménard... ainsi que les miennes

Édition du 30 Juin 2018 | René Vézina

CHRONIQUE. C'est vraiment la fin d'une époque chez BMO Groupe financier, Québec... et le début d'une nouvelle. ...

Canada Goose : le coup de froid

Édition du 26 Janvier 2019 | François Pouliot

CHRONIQUE. Le Canada a bon nom à l'étranger. Utilisons-le pour tenter de donner du levier à nos produits. Bonne ...

Trop de pression au travail? Voici une solution géniale!

21/03/2019 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Une astuce aussi simple qu'efficace signée Anders Indset, le «Platon rock'n'roll du management»...