Bérard - Angela Ahrendts, la nouvelle vp d'Apple et future pdg?

Publié le 15/10/2013 à 10:57, mis à jour le 15/10/2013 à 11:47

Bérard - Angela Ahrendts, la nouvelle vp d'Apple et future pdg?

Publié le 15/10/2013 à 10:57, mis à jour le 15/10/2013 à 11:47

BLOGUE – Apple vient de décrocher une grosse prise. Elle a recruté Angela Ahrendts au poste de vp commerce de detail et boutiques en ligne. Mme Ahrendts était pdg de Burberry, l’iconique marque britannique, depuis 2006. Sous sa direction, le chiffre d’affaires de Burberry a plus de doublé et le cours de l’action a triplé.


J’ai rencontré Angela Ahrendts en octobre 2011, à New York, lors du World Business Forum. Voici ce que m'a appris cette rencontre sur Angela Ahrendts.


Angela Ahrendts, reine des marques


Mme Ahrendts a passé toute sa carrière dans le secteur de la mode. D’abord chez Warnaco puis chez Donna Karan et Liz Claiborne avant de joindre Burberry comme pdg.


“Le pdg est le gardien de la marque. Notre unique mandat consiste à nous assurer que celle-ci traversera les décennies. La marque doit passer avant tout. Chaque fois que j’ai une décision à prendre je me demande : « Qu’est-ce qui serait le mieux pour la marque ? »


« Faire passer la marque en premier est la meilleure façon de tuer les egos dans une organisation. Une entreprise ne doit pas tourner autour d’un individu. La meilleure façon d’assurer la pérennité d’une boîte est de l’articuler autour de sa marque. »


Chez Burberry, Angela Ahrendts a mis un terme à la régionalisation de la marque. « Une marque, un message ». Peu importe le marché, Burberry a cessé d’adapter sa pub et son image. La pdg estimant qu’adapter le message diluait la marque.


Angela Ahrendts, trippeuse de techno

À propos de ce blogue

Diane Bérard est chroniqueur et journaliste de solutions pour la marque Les Affaires. Elle contribue à l’édition papier, au contenu web et à l’animation des événements. Elle pratique le journalisme de solutions qui consiste à présenter, avec un regard critique, des initiatives qui tentent de résoudre des problèmes sociétaux. Ses champs d’intérêt sont le nouveau capitalisme, l’innovation sociale, l’éthique, la gouvernance et la finance socialement responsable. Elle est régulièrement invitée à commenter ces enjeux dans les médias. Elle a coécrit quatre best-sellers (Deux filles le mercredi soir, Les fous du roi, J’ai perdu ma montre au fond du lac, La chaise rouge devant le fleuve). Son blogue, «Le fil de Diane» aide le lecteur à trouver le chemin vers une économie à impact sociétal positif.

Diane Bérard

Sur le même sujet

Trop de technologie en portefeuille... vraiment?

BLOGUE INVITÉ. Mal catégoriser un titre peut conduire à des erreurs d'opportunités coûteuses.

Apple peut marcher et mâcher de la gomme en même temps

26/03/2019 | Alain McKenna

BLOGUE. Apple, c’est un fabricant informatique ou une société de services? En un mot : oui.

Blogues similaires

Gagnez en leadership grâce au cardinal Mazarin!

BLOGUE. C'est qu'il savait, entre autres, comment déléguer subtilement et comment agir selon une méthode rigoureuse...