4 conseils pour gérer une crise sur les médias sociaux

Publié le 22/02/2013 à 15:28, mis à jour le 25/02/2013 à 15:34

4 conseils pour gérer une crise sur les médias sociaux

Publié le 22/02/2013 à 15:28, mis à jour le 25/02/2013 à 15:34

BLOGUE. Les éminences grises du Vatican auraient dû assister au même petit déjeuner que moi ce matin. L'évènement - organisé par l’Institut des administrateurs de sociétés (IAS) - s'intitulait  "La gestion de crise à l'ère des médias sociaux." Le Vatican a toute une crise sur le bras depuis que les médias internationaux affirment que c'est un scandale sexuel qui a forcé le pape à démissionné. Les médias sociaux ont relayé cette histoire, bien sûr.

Les conférenciers ( Sylvain Lafrance, ex vp des services français de RC aujourd’hui dg du pôle médias et management à HEC Montréal et Bruno Guglielminetti de National )  ont évoqué les tribulations du Vatican. Mais, on a surtout parlé de la crise du Bye bye 2008 . Sylvain Lafrance a expliqué comment cette crise a été gérée en coulisses. Comment la direction et le conseil d’administration de Radio-Canada se sont débrouillés avec cette patate chaude.

« Bien des gens ( dont le conseil d’administration) auraient aimé que nous sortions de cette crise plus rapidement car les médias sociaux s’enflammaient d’heure en heure, a confié Sylvain Lafrance, . Mais, « bûcher » sur les concepteurs du Bye bye pour sauver la face aurait été une erreur stratégique. Au-delà du quotidien de la crise, il fallait gérer ses traces pour l’avenir.»

Voici ce que j'ai retenu de cette conférence.

1- Une crise sur les médias sociaux demeure une crise

À propos de ce blogue

Diane Bérard est chroniqueur et journaliste de solutions pour la marque Les Affaires. Elle contribue à l’édition papier, au contenu web et à l’animation des événements. Elle pratique le journalisme de solutions qui consiste à présenter, avec un regard critique, des initiatives qui tentent de résoudre des problèmes sociétaux. Ses champs d’intérêt sont le nouveau capitalisme, l’innovation sociale, l’éthique, la gouvernance et la finance socialement responsable. Elle est régulièrement invitée à commenter ces enjeux dans les médias. Elle a coécrit quatre best-sellers (Deux filles le mercredi soir, Les fous du roi, J’ai perdu ma montre au fond du lac, La chaise rouge devant le fleuve). Son blogue, «Le fil de Diane» aide le lecteur à trouver le chemin vers une économie à impact sociétal positif.

Diane Bérard

Blogues similaires

Voici d'où vient le pouvoir des «petits chefs» comme Trump!

16/09/2020 | Olivier Schmouker

BLOGUE. Il découle du fait que le populisme fleurit là où la connexité dépérit. Explication grâce à une étude de l'UCLA.