Taux directeurs: les marchés financiers anticipent deux baisses en 2023

Publié le 31/03/2023 à 07:30

Taux directeurs: les marchés financiers anticipent deux baisses en 2023

Publié le 31/03/2023 à 07:30

Le logo de la Fed

La Fed baissera-t-elle son taux directeur à deux reprises d'ici la fin de 2023? Les marchés obligataires pensent que oui. (Photo: 123RF)

BALADO. Les marchés financiers anticipent que les banques centrales américaine et canadienne procéderont à deux baisses de leur taux directeur d'ici la fin de l'année, selon Nicolas Vaugeois, gestionnaire de portefeuille à Fiera Capital.

Ce dernier précise que les marchés obligataires ont adopté cette posture après les événements survenus du côté de Silicon Valley Bank et Credit Suisse. «Nous trouvons que les marchés sont un peu trop agressifs de ce côté. Oui, on anticipe un ralentissement économique, mais on ne pense pas que les grandes banques sont aussi à risque que les banques régionales, sans oublier que l'inflation, même si elle diminue, est plus persistante que prévu», dit-il.

Fiera Capital mise sur des banques centrales qui resteront sur les lignes de côté d'ici la fin de l'année et sur des baisses de taux qui surviendraient en 2024.

Nicolas Vaugeois soutient que le marché obligataire offre des produits attrayants aux investisseurs à la recherche de bons rendements du côté des titres à revenu fixe, surtout dans les obligations de sociétés. Il cite entre autres des obligations de l'émetteur Paramount offrant un rendement de près de 7%. Selon lui, des titres obligataires de certaines financières de bonne qualité offrent aussi des rendements alléchants, dont la banque britannique Barclays à 11%.

 

Sur le même sujet

Une baisse des taux retardée?

21/05/2024 | Pierre Cléroux

EXPERT. Si plusieurs craignent une telle situation, il n’y a pourtant pas lieu de s’en inquiéter.

RRQ à la retraite

17/05/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Déterminer le moment optimal pour demander votre rente du Régime de rentes du Québec.

Blogues similaires

Encore trop tôt pour sauter dans l’arène

Édition du 14 Juin 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les banques canadiennes pourraient rester sur le banc des pénalités quelque temps encore.

Nouveaux sommets des marchés: occasion d'investissement ou risque accru?

05/04/2024 | Richard Langevin

EXPERT INVITÉ. Quel investisseur n’a pas déjà rêvé de réintégrer le marché le 23 mars 2020 après le recul pandémique?

Quand la Bourse fait office de casino

24/05/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Comme le casino ou l’achat de billets de loterie, la Bourse sert régulièrement de plateforme spéculative.