Quoi faire dans les derniers jours de la ruée vers les REER, et au-delà

Publié le 26/02/2021 à 07:00

Quoi faire dans les derniers jours de la ruée vers les REER, et au-delà

Publié le 26/02/2021 à 07:00

Une tirelire qui doit choisir son chemin.

Rien n'oblige les épargnants à planifier leur stratégie d'investissement à la dernière minute, explique Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret. (Photo: 123RF)

BALADO. Les contribuables canadiens ont jusqu'au premier mars pour contribuer à leur Régime enregistré d'épargne-retraite (REER) et en bénéficier sur leur déclaration de revenus de 2020. 

Cependant, rien ne les oblige à planifier leur stratégie d'investissement à la dernière minute, explique Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret.

Ce dernier soutient que de nombreux clients pensent à leur REER à la dernière minute à chaque année, et que 2021 ne fait pas exception.

Dans ce contexte, M. Fournier raconte qu'il est possible d'investir dans son REER en liquidités ou dans les marchés monétaires et de penser à une stratégie d'investissement plus tard. «En ce moment, tous les conseillers financiers sont complètement débordés. Pour ceux et celles qui souhaitent prendre le temps de penser à leur stratégie d'investissement, rien n'empêche d'attendre un peu», dit-il. 

Vincent Fournier parle également d'autres programmes qui pourraient retenir l'attention des épargnants, dont le Compte d'épargne libre d'impôt (CELI) et le Régime enregistré d'épargne-études (REEE).

 

 

Sur le même sujet

Le CÉLI de Catherine Poirier: ne pas flancher au pire moment

Il y a 52 minutes | Jean Décary

Si on fait un parallèle avec la fable de La Fontaine, Catherine Poirier est nettement plus fourmi que cigale.

Pleins feux sur mon CELI: un portefeuille trop concentré

14/10/2021 | Jean Décary

Yoann Dessery pourrait diminuer la concentration de titres technologiques dans son CELI, dit Vincent Fournier.

Blogues similaires

La Bourse à un carrefour

Édition du 13 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Fidèle à sa réputation, le mois de septembre a produit un déclin pour tous les ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Rien de mieux que le tennis et la Bourse pour rester humble

15/10/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. À la Bourse comme au tennis, la défaite reste la meilleure source d'apprentissage.