Pourquoi Giverny Capital boude les cryptomonnaies

Publié le 23/04/2021 à 07:00

Pourquoi Giverny Capital boude les cryptomonnaies

Publié le 23/04/2021 à 07:00

Un bitcoin

(Photo: 123RF)

BALADO. Même si les prix des bitcoins et d'autres cryptomonnaies ont récemment atteint des records, Giverny Capital a préféré regarder passer la parade et a décidé de ne pas s'y aventurer.

François Rochon, président et gestionnaire de portefeuille de l'entreprise, soutient que son équipe n'est pas en mesure de déterminer la valeur des cryptomonnaies. Il est beaucoup plus facile, selon lui, de pouvoir évaluer la valeur des entreprises: «est-ce que le bitcoin vaut 500$US, 5000$US ou 50 000$US? Je n'en sais rien. C'est une prémisse de base chez nous de pouvoir évaluer la valeur d'une entreprise avant d'y investir, alors nous ne touchons pas à ce secteur», dit-il.

M. Rochon est revenu sur les moments forts de la soirée des partenaires de Giverny, commentant entre autres la réouverture des parcs thématiques de Disney, entreprise qu'il possède en portefeuille.

Le gestionnaire a aussi fait une déclaration surprenante à l'effet que les investisseurs qui auraient raté les cinq meilleures journées à la Bourse de New York en 2020 auraient généré un rendement de -18%, alors que l'indice a plutôt généré un rendement de 18% l'an dernier. Cela vient encore une fois démontrer qu'à son avis, il est futile de tenter de prédire l'évolution des marchés boursiers à court terme.

 

Sur le même sujet

Cryptomonnaies: le flou sur la réglementation des transactions

La nouvelle réglementation crée de l'incertitude tant pour les utilisateurs que pour les opérateurs, selon un expert.

Goldman Sachs lance des paris boursiers liés aux cryptomonnaies

07/05/2021 | AFP

Elle transmettra aussi à ses clients des données intra-journalières sur le marché des cryptomonnaies.

Blogues similaires

Comment un analyste choisit ses titres de consommation

BLOGUE. Un analyste décortique le potentiel de 9 titres de consommation dont il assure le suivi. Voici ses conclusions.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Attention aux rendements mirobolants des 12 derniers mois

07/05/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. On peut faire dire bien des choses aux chiffres, aux taux de croissance et de rendement.