Les obligations à rendement négatif sont à éviter à tout prix

Publié le 27/09/2019 à 07:00

Les obligations à rendement négatif sont à éviter à tout prix

Publié le 27/09/2019 à 07:00

Un signe de pourcentage avec une flèche rouge qui pointe vers le bas.

(Photo: 123RF)

BALADO. Existe-t-il une bonne raison d'investir dans les obligations dont le taux d'intérêt est négatif? François Rochon, président et gestionnaire de portefeuille chez Giverny Capital, n'en voit aucune. Il explique que le phénomène qui frappe surtout l'Europe et l'Asie peut générer des occasions d'investissement en Bourse, notamment dans le secteur bancaire, tout en terminant sur une importante mise en garde.

 

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Blogues similaires

Encore trop tôt pour sauter dans l’arène

Édition du 14 Juin 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les banques canadiennes pourraient rester sur le banc des pénalités quelque temps encore.

Nouveaux sommets des marchés: occasion d'investissement ou risque accru?

05/04/2024 | Richard Langevin

EXPERT INVITÉ. Quel investisseur n’a pas déjà rêvé de réintégrer le marché le 23 mars 2020 après le recul pandémique?

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.