Le pire ennemi de l'investisseur boursier en temps de crise

Publié le 20/03/2020 à 07:00

Le pire ennemi de l'investisseur boursier en temps de crise

Publié le 20/03/2020 à 07:00

Des courtiers sur le plancher de la Bourse de New York.

(Photo: Getty images)

BALADO. Même si les indices boursiers nord-américains ont perdu plus du tiers de leur valeur en un mois, les investisseurs doivent éviter de se laisser emporter par la panique, soutient Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret. 

Selon lui, les grands perdants de la présente crise boursière et sanitaire seront ceux qui auront tenté de synchroniser leurs décisions d'investissement au jour le jour en fonction des mouvements des indices.

 

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

La COVID-19 n’épargne pas Dollarama, mais c’est temporaire

Il faut se projeter en 2022 pour entrevoir un nouvel élan plus durable pour le titre en Bourse.

Bourse: Wall Street démarre le deuxième trimestre en baisse de plus de 4%

Mis à jour le 01/04/2020 | LesAffaires.com et AFP

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a perdu plus de 4% en ce début de deuxième trimestre.

Blogues similaires

Le plancher au deuxième trimestre, selon les pros

BLOGUE.107 pros sondés par la Banque Scotia ont commencé à racheter des actions, même si le plancher n'est pas arrivé.

Bourse: la croisière ne s'amuse plus

BLOGUE INVITÉ. Parfois, il vaut mieux savoir quoi éviter que savoir quoi acheter pour braver la tempête.

La Bourse est une machine à regarder en avant

27/03/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. On dit que la Bourse regarde six mois en avant; je crois que c’est à peu près exact.