Le marché obligataire connaît son pire début d'année depuis 1979

Publié le 29/04/2022 à 07:30

Le marché obligataire connaît son pire début d'année depuis 1979

Publié le 29/04/2022 à 07:30

Un panneau montrant une pente de 10%

Le marché obligataire canadien est en recul de 10% depuis le début de l'année. (Photo: 123RF)

BALADO. Le marché obligataire canadien a subi un recul de 10% depuis le début de l'année, et la situation est similaire aux États-Unis.

Ces titres à revenu fixes, dont le rôle est habituellement de réduire la volatilité des portefeuilles, n'arrivent pas à tirer leur épingle du jeu même si le Nasdaq et le S&P 500 sont dans un marché baissier en ce moment, soit un recul de plus de 10% depuis leur plus récent sommet.

Selon Nicolas Vaugeois, gestionnaire de portefeuille chez Fiera Capital, il faut remonter jusqu'en 1979 pour voir le marché obligataire connaître un début d'année aussi difficile après quatre mois.

Ce dernier estime que beaucoup de facteurs viennent affecter les rendements obligataires, dont la forte inflation et les perspectives économiques. À son avis, les hausses de taux directeur des grandes banques centrales comme la Banque du Canada sont déjà prises en compte dans le marché. La grande question est de savoir quand elles vont s'arrêter.

Nicolas Vaugeois estime que les obligations à court terme peuvent servir de refuge en ce moment, mais que les investisseurs devraient commencer à augmenter la durée de leurs titres à revenus fixes à mesure que les hausses de taux d'intérêt se poursuivront.

 

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Blogues similaires

La Bourse ballotée entre deux maux, à mi-année

Mis à jour le 23/06/2022 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Après le choc de l'inflation, le spectre d'une récession remanie les pions en Bourse.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.