La valeur des actions privilégiées canadiennes a trop reculé, dit Vincent Fournier

Publié le 04/07/2019 à 07:00

La valeur des actions privilégiées canadiennes a trop reculé, dit Vincent Fournier

Publié le 04/07/2019 à 07:00

Une courbe boursière à la baisse.

(Photo: 123RF)

BALADO GESTIONNAIRES EN ACTION. Le secteur des actions privilégiées canadienne a connu une période très difficile au cours des 12 derniers mois et le temps est venu de profiter d'une baisse exagérée de cette catégorie de titres, selon Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret.

Blogues similaires

Encore trop tôt pour sauter dans l’arène

Édition du 14 Juin 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les banques canadiennes pourraient rester sur le banc des pénalités quelque temps encore.

Nouveaux sommets des marchés: occasion d'investissement ou risque accru?

05/04/2024 | Richard Langevin

EXPERT INVITÉ. Quel investisseur n’a pas déjà rêvé de réintégrer le marché le 23 mars 2020 après le recul pandémique?

Quand la Bourse fait office de casino

24/05/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Comme le casino ou l’achat de billets de loterie, la Bourse sert régulièrement de plateforme spéculative.