Le titre de Facebook constitue une occasion d'achat

Publié le 08/10/2021 à 07:30

Le titre de Facebook constitue une occasion d'achat

Publié le 08/10/2021 à 07:30

(Photo: 123RF)

BALADO. Malgré le témoignage de la lanceuse d'alerte Frances Haugen qui reproche à Facebook (FB, 329,22 $US) de faire passer ses intérêts financiers avant la sécurité de ses utilisateurs, le numéro un mondial des réseaux sociaux reste une entreprise exceptionnelle, selon le président et gestionnaire de portefeuille à Giverny Capital, François Rochon.

La panne mondiale qui a paralysé tous les sites de l'entreprise, incluant Instagram et les services de messagerie WhatsApp et Messenger, n'y change rien.

François Rochon soutient que Facebook fait face à des défis colossaux qui sont très complexes à résoudre, entre autres celui de devoir superviser les publications de plus de 3,5 milliards d'utilisateurs au total sur toutes ses plateformes.

Par le passé, la société a toujours démontré qu'elle était capable de résoudre les problèmes qui se présentaient et elle devrait aussi être en mesure de régler la crise réputationnelle à laquelle elle fait face en ce moment, croit-il.

Le titre de Facebook a perdu près de 13% de sa valeur depuis son sommet de 384,33 $US atteint au début du mois de septembre, ce qui fait de lui un bon exemple d'occasion d'achat pour les investisseurs à contre-courant.

 

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Microsoft va abandonner LinkedIn en Chine, soumis à de strictes régulations

14/10/2021 | AFP

Microsoft était le dernier de la tech américain à être présent de manière légale et soutenue sur l'Internet chinois.

TikTok expose les jeunes à la désinformation sur les vaccins, selon une étude

Un enfant de 9 ans a aussi été en mesure de se créer un compte sans problème, bien que l'âge minimal soit de 13 ans.

Blogues similaires

La Bourse à un carrefour

Édition du 13 Octobre 2021 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Fidèle à sa réputation, le mois de septembre a produit un déclin pour tous les ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Rien de mieux que le tennis et la Bourse pour rester humble

15/10/2021 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. À la Bourse comme au tennis, la défaite reste la meilleure source d'apprentissage.