Doit-on fuir les titres à revenu fixe comme la peste?

Publié le 28/08/2020 à 08:11

Doit-on fuir les titres à revenu fixe comme la peste?

Publié le 28/08/2020 à 08:11

Des piles de pièces de monnaie en ordre décroissant.

(Photo: 123RF)

BALADO. Avec les taux d'intérêt qui sont proches de zéro et qui vont y rester pour encore longtemps, les investisseurs devraient-ils fuir les obligations et autres titres à revenu fixe comme la peste?

Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret, prévient qu'il est très difficile de trouver des titres à revenu fixe qui répondent aux trois objectifs d'investissement pour lesquels ils ont été créés, soit protéger le capital, générer des liquidités et offrir une protection en cas de chute des marchés boursiers.

Comme la valeur des obligations augmente lorsque les taux d'intérêt diminuent, le seul moyen pour ces dernières de prendre de la valeur serait que les taux descendent en territoire négatif (comme c'est le cas depuis plusieurs mois dans certains pays d'Europe et d'Asie), ce qui n'est pas souhaitable.

 

Sur le même sujet

Il y a toujours des raisons de garder espoir

BLOGUE. La Bourse s'offre un deuxième mois fort rentable grâce aux largesses monétaires.Les indicateurs se contredisent.

Forte hausse des émissions d'obligations gouvernementales

22/05/2020 | lesaffaires.com

Les provinces canadiennes ont procédé à des émissions d'obligations comme jamais auparavant depuis le début de 2020.

Blogues similaires

Le gros pari de Cascades devra convaincre

Édition du 14 Octobre 2020 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. La conjoncture sourit enfin à Cascades (CAS, 16,37 $), qui va de l'avant avec un projet de ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Si ça semble trop beau pour être vrai…

23/10/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Les rendements élevés viennent obligatoirement avec des risques élevés.