Bourse: un bon moment pour miser sur les titres de petite capitalisation?

Publié le 17/02/2023 à 07:30

Bourse: un bon moment pour miser sur les titres de petite capitalisation?

Publié le 17/02/2023 à 07:30

Des personnes qui consultent des documents financiers

De nombreux fonds négociés en Bourse répliquent l'indice canadien S&P/TSX SmallCap, de même que les indices américains S&P 600 et Russell 2000. (Photo: 123RF)

BALADO. Le secteur des entreprises de petites capitalisations est souvent plus volatil que celui des grandes sociétés, soutient Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret.

Selon lui, l'indice des petites capitalisations S&P 600 a moins reculé en 2022 que l'indice phare de la Bourse de New York, le S&P 500. «Habituellement, lors des chutes boursières, les titres de petite capitalisation sont plus affectés, mais ces derniers ont aussi tendance à grimper plus fortement lors des rebonds», dit-il.

Cela tient au fait qu'il est plus facile de faire croître une petite entreprise qu'une autre de plus grande taille. «Les titres de petite capitalisation ont tendance à offrir de meilleures performances que ceux des grandes entreprises à long terme», ajoute-t-il.

Pour les investisseurs qui veulent placer une partie de leurs actifs dans le secteur, Vincent Fournier soutient que de nombreux fonds négociés en Bourse répliquent l'indice canadien S&P/TSX SmallCap, de même que les indices américains S&P 600 et Russell 2000.

«Le FNB indiciel iShares S&P/TSX Small Cap (XCS, 18,70$) fait bien le travail. Pour les marchés américains, on peut penser au FNB indiciel iShares U.S. Small Cap (XSU, 38,17$) ou le FNB indiciel iShares S&P U.S. Small-Cap (XSMH, 26,53$), qui sont couverts en dollars canadiens», dit-il.

Le gestionnaire de portefeuille précise qu'il est moins risqué de miser sur le marché américain que sur le Canada ou sur le reste du monde. «Au Canada, il y a beaucoup de titres miniers et gaziers alors ça ajoute une couche de risque avec laquelle je ne suis pas à l'aise», explique-t-il.

Vincent Fournier recommande d'investir dans le marché canadien en misant sur des gestionnaires de portefeuille spécialisés dans la sélection de titres de petite capitalisation.

 

Sur le même sujet

Les trois meilleurs FNB du marché total au Canada

05/04/2024 | Morningstar

Tirez parti de la sagesse collective du marché canadien ainsi que d'une grande diversification,

Peut-on revenir vers les marchés émergents maintenant?

01/04/2024 | Morningstar

Philippe Langham, de RBC, estime que les conditions pour les actions des marchés émergents s'améliorent.

Blogues similaires

Encore trop tôt pour sauter dans l’arène

Édition du 14 Juin 2023 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les banques canadiennes pourraient rester sur le banc des pénalités quelque temps encore.

Nouveaux sommets des marchés: occasion d'investissement ou risque accru?

05/04/2024 | Richard Langevin

EXPERT INVITÉ. Quel investisseur n’a pas déjà rêvé de réintégrer le marché le 23 mars 2020 après le recul pandémique?

35 ans d'existence (4)

12/04/2024 | Philippe Leblanc

Le modèle «gagnant-gagnant-gagnant».