Bourse: le point sur Metro, Netflix et Tesla avec Luc Girard

Publié le 22/04/2022 à 07:30

Bourse: le point sur Metro, Netflix et Tesla avec Luc Girard

Publié le 22/04/2022 à 07:30

Des écrans montrant le menu de Netflix

Le recul du titre de Netflix le 20 avril a fait fondre la capitalisation boursière de l'entreprise de près de 55 milliards de dollars américains. (Photo: 123RF)

BALADO. L'épicier et pharmacien Metro (MRU, 70,27 $) a dévoilé des résultats financiers relativement conformes aux prévisions au second trimestre de son exercice 2022, terminé le 12 mars, malgré des contraintes liées au variant Omicron et à la hausse de l'inflation ainsi qu'à des problèmes de pénurie de main-d'œuvre et de chaîne d'approvisionnement.

Luc Girard, gestionnaire de portefeuille chez Noël Girard Lehoux Valeurs mobilières Desjardins, estime que l'entreprise a dévoilé de bons résultats dans les circonstances, mais que l'action est bien évaluée en ce moment, ce qui fait que l'entreprise devra vraiment surprendre les marchés pour qu'elle poursuive sa progression.

Ce dernier a également commenté le dossier Netflix (NFLX, 218,22 $ US), qui a vu sa capitalisation boursière chuter de près de 55 milliards de dollars américains dans la seule séance du 20 avril après avoir dévoilé qu'elle avait perdu 203 000 abonnés durant le premier trimestre de 2022. À son avis, la réaction des marchés n'a pas été exagérée et le plongeon de 35% du titre le 20 avril était justifié, encore une fois pour des questions de valorisation.

À son avis, le plongeon de 67% du titre de Netflix depuis son sommet de 700 $ US atteint en novembre dernier ne signifie pas encore la fin de la domination des FAANG à New York, bien que les titres qui composent l'acronyme (Meta Platforms [Facebook, FB, 188,07 $ US], Amazon [AMZN, 2 965,92 $ US], Apple [APPL, 166,42 $ US], Netflix et Alphabet [Google, GOOGL, 2 504,60 $ US] aient été sous pression récemment. Il compare la situation des FAANG à celle des Nifty Fifthy dans les années 1960-70, qui incluaient à l'époque des entreprises comme PolaroidAvon et Johnson & Johnson [JNJ, 183,36 $ US].

Luc Girard a de plus commenté les très bons résultats financiers du fabricant de voitures électriques Tesla [TSLA, 1008,78 $ US], jugeant inquiétant que le titre soit aussi valorisé pour la perfection.

 


À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

Le résultat net de CAE chute de 92% au 1er trimestre

Le résultat net ajusté s’est chiffré à 17,6M$, soit 0,06$ par action.

Titres en action: Honda, Toshiba, Vestas

Mis à jour à 08:50 | AFP et La Presse Canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Blogues similaires

Bourse: à la recherche du «nouveau normal»

ANALYSE. En attendant la Fed le 21 septembre, le duel entre l'inflation et l'économie soulève des débats.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.