Bourse: le pire scénario serait une élection américaine contestée

Publié le 30/10/2020 à 08:00

Bourse: le pire scénario serait une élection américaine contestée

Publié le 30/10/2020 à 08:00

Des artistes qui font des peintures de Joe Biden et de Donald Trump.

Le pire scénario pour les marchés boursiers américains serait une élection contestée de Donald Trump ou de Joe Biden, selon Hélène Paradis. (Photo: Getty images)

BALADO. Même si Wall Street a repris des couleurs jeudi, les marchés boursiers américains ont traversé quelques secousses cette semaine, alors que les investisseurs sont résignés à devoir attendre après l'élection présidentielle du 3 novembre avant de pouvoir espérer la signature d'un second plan de relance économique.

Mais plus que tout, c'est la perspective d'une victoire serrée de Donald Trump ou de Joe Biden qui inquiète, selon Hélène Paradis, vice-présidente et conseillère en placement chez Gestion de patrimoine TD. «Une victoire serrée ouvrirait la porte à une contestation judiciaire qui pourrait s'éterniser», dit-elle, ce qui retarderait l'adoption du plan de relance économique à un moment où les entreprises et les ménages américains en auraient bien besoin.

D'après Mme Paradis, il serait toutefois très surprenant que les indices boursiers repartent dans une spirale baissière comme au printemps dernier, puisque plus de 5000 milliards de dollars dorment du côté des marchés monétaires et attendent d'être investis ailleurs.

 

Sur le même sujet

Une entrée en bourse plus ambitieuse que prévu pour l'Amazon russe

24/11/2020 | AFP

L’introduction de Ozon sur le NASDAQ à New York est prévue plus tard dans la journée, à 10h30.

La Bourse de Francfort va dépoussiérer le DAX

24/11/2020 | AFP

Les entreprises cotées au Dax «ressemble plus à un musée de l’industrie qu’à un centre d’innovation de l’économie».

Blogues similaires

CAE prend les moyens pour réussir son redécollage

Édition du 25 Novembre 2020 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Maintenant que les vaccins ravivent l’espoir que les voyageurs rempliront à nouveau les avions, ­CAE ...

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Une chose est certaine : le futur est incertain

20/11/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Je vous donne un exemple parmi d’autres: le titre de Couche-Tard.