Bourse: la sous-performance des titres à petite capitalisation tire à sa fin

Publié le 03/07/2020 à 08:00

Bourse: la sous-performance des titres à petite capitalisation tire à sa fin

Publié le 03/07/2020 à 08:00

Une vue extérieure de Wall Street, à New York.

(Photo: Getty images)

BALADO. Les titres à petites capitalisation ont offert une performance inférieur à celle des titres à grande capitalisation de 2014 à 2019.

Depuis le début de l'année, la pandémie n'a aidé en rien le secteur des petites capitalisations, qui regroupe beaucoup de fournisseurs et d'entreprises manufacturières. 

Toutefois, Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret, rappelle qu'à la sortie des corrections, les rendements potentiels des titres à petite capitalisation sont très importants, à condition de miser sur l'expertise d'un gestionnaire de fonds commun ou d'un gestionnaire de portefeuille qui saura démêler les titres prometteurs des «billets de loterie». 

Pour l'investisseur néophyte, il est plus difficile de se retrouver dans le secteur des petites capitalisations, où les entreprises ne sont parfois suivies par aucun analyste.

 

 

* Le balado des gestionnaires en action fera une pause au cours des trois prochaines semaines. De retour le 31 juillet!

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

À surveiller: Couche-Tard, BRP et Dye & Durham

Que faire avec les titres de Couche-Tard, BRP, et Dye & Durham? Voici quelques recommandations d'analystes.

Une entrée en bourse plus ambitieuse que prévu pour l'Amazon russe

24/11/2020 | AFP

L’introduction de Ozon sur le NASDAQ à New York est prévue plus tard dans la journée, à 10h30.

Blogues similaires

Banques: un dernier mauvais trimestre à tolérer avant la reprise?

BLOGUE. Le pic des réserves pour mauvaises créances est passé, mais des charges de restructuration sont fort probables.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Une chose est certaine : le futur est incertain

20/11/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Je vous donne un exemple parmi d’autres: le titre de Couche-Tard.