Bourse: est-on déjà de retour dans un marché haussier?

Publié le 01/05/2020 à 08:00

Bourse: est-on déjà de retour dans un marché haussier?

Publié le 01/05/2020 à 08:00

Le taureau de Wall Street.

(Photo: 123RF)

BALADO. Le rebond de plus de 30% des indices boursiers nord-américains depuis les creux du 23 mars ne signifie pas que l'on a amorcé un nouveau marché haussier, croit Vincent Fournier, gestionnaire de portefeuille chez Claret.

Selon lui, la montée de plus de 20% des indices depuis les creux, qui est utilisée par plusieurs comme servant de base à tout marché haussier, ne suffit pas. 

M. Fournier ajoute que le rebond est entre autres attribuable à l'intervention sans précédent des gouvernements et des banques centrales pour soutenir l'économie.

Le gestionnaire de portefeuille estime qu'il reste encore quelques «drapeaux rouges» à surveiller avant de pouvoir dire définitivement que le pire de la crise boursière est passée, entre autres le fait que les cinq plus grandes capitalisations du S&P 500 pèsent pour plus de 20% dans l'indice. Il souligne aussi que la faiblesse des taux d'intérêt rend les investissements dans les titres à revenus fixes peu attrayants.

 

Sur le même sujet

Bourse: Toronto encouragée par le déconfinement

REVUE DES MARCHÉS. À Wall Street, les marchés étaient fermés en ce jour férié.

La pandémie rend l'évaluation de sociétés plus difficile

22/05/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L’écart entre les scénarios optimiste et pessimiste est considérablement plus étendu.

Blogues similaires

Une reprise pas comme les autres

Édition du 13 Mai 2020 | Dominique Beauchamp

ANALYSE. Les chocs provoquent souvent un changement des meneurs en Bourse. Le tour des manufacturiers et des ...

Pourquoi Buffett n'investit pas son encaisse?

BLOGUE INVITÉ. Le virage de 180 degrés de Warren Buffett a-t-il une explication?

La pandémie rend l'évaluation de sociétés plus difficile

22/05/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. L’écart entre les scénarios optimiste et pessimiste est considérablement plus étendu.