Bourse: Dollarama devait s'ajuster à l'inflation

Publié le 01/04/2022 à 09:00

Bourse: Dollarama devait s'ajuster à l'inflation

Publié le 01/04/2022 à 09:00

Une succursale de BMO

Il était inévitable que Dollarama doive s'ajuster à l'inflation et annonce des hausses de prix, selon François Rochon. (Photo: 123RF)

BALADO. Dollarama (DOL, 70,90 $) a dévoilé cette semaine des résultats financiers supérieurs aux prévisions des analystes au quatrième trimestre de son exercice 2022 terminé le 31 janvier.

Actionnaire de longue date de l'entreprise, François Rochon, président et gestionnaire de portefeuille chez Giverny Capital, s'est dit très satisfait de ces résultats.

Il voit aussi d'un bon œil la décision de la direction de l'entreprise de bientôt introduire des produits à 5 $. C'est la première fois depuis 2015 que l'entreprise augmente la limite supérieure des prix de ses articles jusqu'à présent fixée à 4 $. Cela rapproche le modèle d'affaires du détaillant de celui de la société américaine Five Below (FIVE, 158,37 $ US), qui vend des produits à 5 dollars ou moins.

Giverny Capital est aussi actionnaire de Five Below et François Rochon voit des similitudes entre les deux entreprises.

Le dirigeant commente aussi la stratégie de Dollarama en Amérique du Sud et juge que le cours actuel du titre, qui a atteint un sommet historique de 72,37 $ cette semaine, reflète déjà les prévisions de la société d'ici la fin de son exercice 2023.

 

 

À propos de ce blogue

Le blogue des Gestionnaires en action permet à des gestionnaires de portefeuille de commenter divers éléments de l'actualité boursière et financière qui retiennent l'attention.

Denis Lalonde
Sujets liés

Bourse

Sur le même sujet

CAE et Air Canada offrent des perspectives différentes

Édition du 15 Juin 2022 | Jean Gagnon

LA BOUSSOLE BOURSIÈRE. Laquelle de ces deux sociétés les investisseurs devraient-ils préférer entre CAE et Air Canada?

Nasdaq fait l'acquisition de la plateforme d'analyse montréalaise Metrio

Avec cette acquisition, Nasdaq veut renforcer et améliorer ses services environnementaux, sociaux et de gouvernance.

Blogues similaires

La Bourse ballotée entre deux maux, à mi-année

Mis à jour le 23/06/2022 | Dominique Beauchamp

BLOGUE. Après le choc de l'inflation, le spectre d'une récession remanie les pions en Bourse.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Bourse: un parallèle avec le début des années 2000

24/06/2022 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Je suis en train de lire «No Rules Rules» écrit par Reed Hastings, le cofondateur de Netflix.