Bombardier, MTY et Hexo éjectées du S&P/TSX. Est-ce si grave?

Publié le 19/06/2020 à 08:00

Bombardier, MTY et Hexo éjectées du S&P/TSX. Est-ce si grave?

Publié le 19/06/2020 à 08:00

Une usine de Bombardier

(Photo: La Presse canadienne)

BALADO. Quelques entreprises, dont Bombardier, MTY et Hexo, seront éjectées de l'indice principal de la Bourse de Toronto, le S&P/TSX avant l'ouverture des marchés le 22 juin.

Dans le cas de Bombardier, le titre sera également éjecté de l'indice S&P/TSX 60, l'indice qui regroupe les 60 plus grandes capitalisations boursières au Canada, cette fois en compagnie de BlackBerry.

Qu'est-ce que cela implique pour les entreprises? Comment les investisseurs devraient-ils réagir s'ils détiennent ces titres dans leur portefeuille? Luc Girard, gestionnaire de portefeuille chez Noël, Girard, Lehoux, Valeurs mobilières Desjardins, répond à ces questions.

 

Sur le même sujet

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

TCL cessera de vendre des téléphones mobiles de marque BlackBerry

BlackBerry a signé un accord de licence avec TCL puisqu'elle voulait cesser de fabriquer des téléphones intelligents.

Blogues similaires

Que disent l'emploi et d'autres signaux pour la suite en Bourse?

BLOGUE. L'emploi est un indicateur contraire parce que le chômage ne peut que s'améliorer après une récession.

Shopify: prochaine victime de la malédiction boursière canadienne?

BLOGUE INVITE. Shopify est-elle différente des Nortel, Research in Motion, Valeant, Barrick Gold et autres?

Vous considérez-vous comme un expert de l'investissement boursier?

19/06/2020 | Philippe Leblanc

BLOGUE INVITÉ. Attention! Votre réponse pourrait en dire long sur votre niveau réel de compétence.